L'Iran fête son 4ème échec de lancement de satellite et ses 40 ans de révolution islamique

Actualités, Contre la désinformation, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
echec de lancement de satellite iranien

Lors d'une cérémonie de célébration aujourd'hui en République islamique pour marquer le 40e anniversaire de la révolution islamique, l'Iran a dévoilé le nouveau missile - mais son lancement a échoué après avoir atteint la vitesse requise. Selon la planification, la première mission du satellite défaillant était un hommage spécial au général Kassem Suleimani.

L'Iran admet aujourd'hui,  dimanche que la tentative de lancement du satellite "Zapper" dans l'espace a échoué, après avoir apparemment échoué à gagner la vitesse nécessaire pour entrer en orbite. Le lancement qui devait avoir lieu hier mais a été reporté en raison de problèmes technique aujourd'hui, était censé transmettre à l'Iran l'image de Kassem Suleimani en hommage à la vie du général qui a été éliminée.

C'est la quatrième tentative iranienne de lancer un satellite dans l'espace , certains aient explosé au lancement et  certains n'ont pas réussi à quitter l'atmosphère.

Les gardiens de la révolution iraniens tentent toujours de se remettre de l'assassinat de Suleimani - et à l'occasion du 40e anniversaire de la révolution islamique, ils ont officiellement dévoilé au monde les missiles "Rad 500", affirmant avoir atteint une série de percées dans le développement de missiles. 

Les médias du régime ont largement couvert ce nouveau missile. Téhéran affirme que le nouveau missile est une amélioration par rapport aux précédents missiles "Fatah".

Au sein des Gardiens de la Révolution, ils ont fait valoir que la grande importance de ce missile résidait dans les avancées technologiques.

Selon le régime iranien, le nouveau missile appelé "Thunder" a augmenté la portée de la génération précédente de 200 km  sa portée opérationnelle est donc désormais de 500 km. Le nouveau missile a été dévoilé lors d'une cérémonie festive organisée par le commandant des Gardiens de la révolution Salami et le commandant de la Force aérienne révolutionnaire Amir Ali Khajizadeh.

Les médias iraniens avec les Gardiens de la révolution, ont rapporté que la combinaison d'un certain nombre de technologies avancées permet au missile de sortir de l'atmosphère, puis de produire de la lumière et de petits satellites et de les envoyer dans l'espace à l'aide de missiles.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi