L'Héritage: Il y a quelque chose du Talmud dans cette pièce

Actualités, Antisémitisme/Racisme, Bonnes adresses, Coup de théâtre, Culture - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Ranelagh L'Héritage de Annick Perez

L'Héritage ou la réparation?

Il y a quelque chose du Talmud dans cette pièce d'Annick Perez.

Déshéritée par son père Julius, un génie des mathématiques, sous les ordres de sa nouvelle femme et de son fils, Ana, jeune styliste , trouve une boite étrange pleine d'algorithmes incompréhensibles pour elle.  Que veut lui dire son père? Que fait il? Il veut réparer mais comment? C'est irréparable, ce qu'il a fait.

C 'est ce que tout le monde dit à Ana, son amie Lise surtout. Extraordinaire Pauline Devinat. . Mais Ana ( Natasha Mashkevich , actrice internationale qui a grandi en Israël)  suit son idée comme un fil de lumière. Son père est au bout, elle en est certaine.

Ana semble marcher à côté du réel et c'est très beau à voir.

Ranelagh L'Héritage de Annick Perez

Ranelagh L'Héritage de Annick Perez

Un rôle magnifique pour Natasha Mashkevitch qui était l"inoubliable maman de Sarah dans " Elle s'appelait Sarah" Ana donc, va - telle pardonner? Etre pardonnée aussi? Elle a vu son père mort mais il était " mal mort" dit elle. Elle ne peut pas abandonner. Elle en est sûre.

Mais avant de retrouver le vrai message de son père, elle doit rencontrer Gary, une star des années 70 qui n'a fait qu'un tube, planétaire, certes, mais qu'une chanson.

Dans la boite, Julius explique pourquoi.
Ana rencontre Gary qui la repousse, l'écoute, la repousse encore mais il veut comprendre lui aussi, pourquoi lui est arrivé ce cadeau une seule fois.
Jean louis - Joseph Tribes est extraordinaire dans ce personnage énigmatique, blessé et blessant.  

Ana retourne le voir avec la boite " Vous êtes mon héritage " Monsieur. Et si c'était vrai? Une rock star en héritage. Si son père avait réussi à réparer?

Avec Natasha Mashlevich, Jean Louis Tribes, Pauline Devinat, Alain Sportiello.
A partir du 25 juin, au Melod'amelie. A partir du 3 juillet au Ranelagh.

Vente exclusivement en ligne  Entre 23 et 28 euros

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi