L’État hébreu va sensibiliser sa population sur un risque de conflit

Actualités - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
                     Israël va sensibiliser sa population sur un risque de conflit

Le 24/12/07,L’armée israélienne va lancer une campagne pour préparer la population à faire face à des situations d’urgence, « à la lumière des leçons tirées de la guerre du Liban », a annoncé hier son porte-parole. La campagne doit être lancée « dans les prochains jours » dans les médias et au moyen de la distribution à la population d’une brochure en six langues contenant les consignes à suivre, notamment en cas d’attaque aux missiles, par le commandement militaire en charge de la Défense passive. « L’échelon politique a donné l’autorisation de lancer cette campagne de sensibilisation », indique un communiqué précisant que le lancement de cette campagne ne reflétait aucun risque actuel de conflit. « Les situations d’urgence, en général, et la guerre, en particulier, peuvent survenir sans préavis. Voilà pourquoi le meilleur moment de s’y préparer est aujourd’hui même », souligne le communiqué.

 
La brochure qui va être distribuée comporte des informations concernant le choix d’un espace pouvant servir d’abri « hermétique », poursuit le communiqué faisant allusion à l’éventualité d’une attaque de missiles armés d’ogives non conventionnelles.
Par ailleurs, Israël a donné son feu vert hier au développement et à la fabrication d’un système d’armement capable d’abattre en vol les roquettes de courte portée, du type de celles utilisées par les groupes armés palestiniens depuis Gaza, a rapporté la radio militaire israélienne. Le système d’armement choisi qui devrait être opérationnel d’ici à environ deux ans est mis au point par la société israélienne d’armement Rafael, et porte le nom de « voûte de fer ». Il sera efficace également pour les roquettes de type Katioucha utilisées par le Hezbollah lors du récent conflit qui a opposé le mouvement libanais à Israël. Il consiste en un radar relié à une batterie, qui détecte le tir de roquette et déclenche le tir d’un projectile pour l’abattre en vol.

   

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi