Les universités de Tel-Aviv remportent le Championnat européen de débat des universités

Actualités, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Vainqueur du débat

Deux équipes des universités de Tel-Aviv ont remporté le Championnat européen de débat des universités. Au cours de la compétition, le Qatar a refusé d’affronter les équipes israéliennes.

C’est une nouvelle victoire à mettre à l’actif d’Israël. Deux équipes des universités de Tel-Aviv ont été couronnées grand vainqueur du Championnat européen de débat des universités (EUDC). C'est la quatrième année consécutive qu'une équipe de l'Université de Tel-Aviv remporte ce titre.

Chaque jour, les équipes ont participé à trois débats. Dans chaque débat, quatre équipes ont concouru. Les équipes ayant obtenu les meilleurs scores à la fin des trois premiers jours sont passées à la phase finale de la compétition.

Après un débat épuisant de neuf rounds contre la Serbie durant la seconde journée de la compétition, Noam Dahan et Tom Manor, de l’Université de Tel-Aviv, affrontaient en finale les champions en titre de l’université de Glasgow en Écosse, dans la catégorie « anglais seconde langue ».

Cette année, ils ont amélioré leur niveau d’anglais et ont affronté des anglophones de naissance. Malgré la barrière de la langue, ils ont atteint le sommet et ont remporté le concours destiné aux anglophones, devançant certaines des principales universités telles que Cambridge et Oxford.

Mais Noam et Tom ne sont pas les seuls israéliens à avoir remporté un prix. Amichay Even-Chen et Ido Kotler, également membres d’une université de Tel-Aviv, ont gagné cette année dans la même catégorie. Even-Chen a été président de la société de débat de l'université de Tel-Aviv au cours de cette année. Il a récemment été promu président de la ligue israélienne du débat.

Amichay Even-Chen et Ido Kotler, envoyés par l'université de Tel-Aviv, rentrer au pays avec la coupe.

Amichay Even-Chen et Ido Kotler, envoyés par l'université de Tel-Aviv, rentrer au pays avec la coupe.

Malgré la bonne ambiance et les festivités du tournoi, la compétition a connu quelques couacs, faute à l’équipe du Qatar. En effet, les équipes, représentant leur pays, ont refusé de participer aux débats face aux équipes israéliennes. À plusieurs reprises, ils ont déclaré « qu'ils refusaient de débattre aux côtés d'un État d'apartheid. »

Au total, 187 équipes de 30 pays européens et étrangers ont participé au Championnat européen de débat des universités. Israël a envoyé 20 équipes et 25 arbitres représentant neuf universités et institutions académiques de l’État hébreu.

Cinq équipes d’entre elles ont atteint les phases finales de la compétition, dont les deux universités de Tel-Aviv, grand vainqueur du tournoi.

Le Championnat de débat sur les universités européennes a été créé en 1999. À sa création, 32 équipes, essentiellement européennes, pouvaient participer à la compétition. Depuis, le tournoi s’est développé et s’est ouvert au reste du monde. Dorénavant, le championnat accueille en moyenne 200 équipes.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi