Les jeunes israéliens d'origine yéménite reviennent à leur culture ancestrale

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
les jeunes qui reviennent à la culture yéménite

Ceci est mon héritage - et je ne peux pas le renier ": les jeunes yéménites reviennent à leur culture ancestrale.

À la suite des échecs qui ont accompagné la montée, l'alyah des immigrants yéménites en Israël, de nombreux membres de la deuxième génération ont cherché à se démarquer de toutes les caractéristiques des yéménites afin de devenir des "Israéliens".

70 ans après cette immigration, la tendance est aux retours aux sources.

Lentement, les secrets de l'opération visant à amener les Juifs yéménites en Israël sont révélés.

Sept décennies après leur arrivée, de nombreux immigrants subissent les traumatismes engendrés par les échecs du processus d'immigration et leur absorption en Israël: des centaines de morts, du harcèlement en Israël, du vol de bijoux et de la disparition des rares livres saints qu'ils ont apportés.


Les échecs des organisateurs de la campagne de l'Alyah  ont causé de grandes souffrances aux immigrants et, même dans certains cas, ont entraîné la mort. Les comités créés après la fin de l'opération ont révélé que des immigrés avaient été dépouillés de tous leurs biens.

Après les épreuves qu’ils ont vécues au cours de leur long voyage en Israël, les immigrants ont découvert qu’à partir du moment où ils ont atterri, les problèmes qu'ils avaient dans leur pays d'origine n'étaient pas finis d'autres épreuves d'un autre genre les attendaient, ici en Israël

Chapitre 4 de la série

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi