Les Israéliens qui ont quitté le Pérou ont eu un comportement irrespectueux

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

Les israéliens qui ont quitté le Pérou par avion ont laissé des ordures et n'ont pas écouté les forces de sécurité locales.

Shitrit Gil a déclaré à la radio Kan qu'il y avait des files d'attente urgentes pour l'embarquement et qu'il y avait un sentiment de "survie: "Lorsque que l'on vient vous sauver vous devez vous comporter différemment. Vous ne devez pas vous battre avec les forces de sauvetage".

Shitrit Gil, est l'un des Israéliens faisant partie du vol de sauvetage du Pérou vers Israël , et a déclaré mardi que les Israéliens qui attendaient tout comme lui le sauvetage s'étaient comportés de manière irrespectueuse avec les forces de sécurité locales - avant même leur arrivée en Israël et ont refusé de signer un engagement à rester dans l'isolement.

Dans une interview avec Kalman Libeskind et Asaf Lieberman dans l'émission "Kalman Lieberman", Shitrit a déclaré:  Vous n'êtes pas censé vous disputer avec les forces de sauvetage lorsque l'on vient vous sauver. "

Shitrit a également déclaré que les voyageurs avaient laissé des ordures partout dans l'aéroport, même  si c'est aéroport était ouvert uniquement pour le retour de ces voyageurs: "Les Israéliens ont laissé des ordures partout, nous fumions dans les toilettes même si c'était interdit."

À la fin de l'interview, Shitrit a demandé à ne pas avoir peur de commenter les Israéliens qui par leur manque de respect pour les autorités locales dénigrent Israël, nous devons dénoncer ceux qui nous salissent en dehors d'Israël - afin que de tels phénomènes ne se reproduisent pas "Je voudrais que nous nous représentions à l'étranger avec plus de respect.
Il ne faut pas avoir peur de dénoncer ni de commenter ces comportements. Si nous nous taisons alors ces personnes problématiques gagneront et ce n'est pas permis. "

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi