Les inventions en hausse de 20% en Israël en 2014

Actualités, Israël, Sciences - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Les inventions en hausse de 20% en Israël en 2014, Israël leader de la créativité

Une enquête du Conseil national pour la Recherche & Développement du ministère de la Science publiée cette semaine a révélé qu’en 2014 des chercheurs d’université et d'instituts de recherche ont déposé environ 856 rapports relatifs à des inventions de société de transfert de technologie, une augmentation de 20% par rapport à l'année précédente.

Environ 66% des rapports venaient de sociétés en partenariat avec des universités, une hausse de 15%, et pour les collèges, ce chiffre a doublé. De plus, cette année, les sociétés de transfert de technologie ont fondé 42 startups.

L’étude comprend les sociétés de transfert de technologie dont les activités accompagnaient celles de huit universités de recherche, de cinq entreprises d’instituts de recherche et des collèges et celles de six hôpitaux.

Le rôle des sociétés est de recruter, développer et commercialiser le savoir accumulé de l'institution, pour protéger l'invention par l'enregistrement de brevet et que ce dernier devienne un produit commercial.

L'enquête montre qu’en 2014, 493 nouvelles demandes ont été soumises au registre des brevets, une augmentation de 9% par rapport à l'année précédente.

Dans les Universités, la hausse est de 3%, dans les hôpitaux12%, tandis que dans les instituts et universités de recherche, la hausse est de 109%. Environ 76% des demandes ont été soumises par les universités.

159 nouveaux accords de licence ont été signés cette année, et environ 72% des accords ont été signés avec des entreprises locales. En outre, pendant les années où les entreprises œuvraient pour le transfert de connaissance, un stock de 3241 brevets valides s’est accumulé, ces brevets ont été vendus ou sont encore à commercialiser.

Les revenus du transfert de connaissance en vendant la propriété intellectuelle et les royalties en 2013 se chiffraient à environ 1,7 milliards de NIS, soit une baisse de 7% par rapport à l'année 2012, alors que 98% des revenus provenaient des universités.

Une comparaison internationale montre qu'Israël est haut placé sur l’échelle des revenus issus de la propriété intellectuelle : pour le pourcentage des dépenses totales de R & D dans l'enseignement supérieur et pour le nombre de start-ups fondées en 2013 par rapport aux principaux pays en développement comme les USA, le Royaume-Uni et l’Australie.

Il convient de savoir que dans le cadre du programme européen Horizon 2020, Israël contribue grandement aux progrès scientifiques, technologiques. Cette année, de jeunes lycéens représenteront Israël à Milan pour une compétition scientifique et technologique. L'attrait pour les sciences commence dès le plus jeune âge.

"Cette belle hausse reflète le potentiel de la société israélienne et le travail quotidien des chercheurs et des développeurs. A l’heure où la vague d'appels au boycott d'Israël se développe, Israël continue d’élever le niveau sur la scène internationale en investissant de nombreuses ressources pour le développement des inventions", a déclaré le ministre de la Science et la Technologie et de l’espace Dani Danon.

"Le ministère de la Science continuera à promouvoir des programmes visant à combler les lacunes entre la recherche fondamentale et l'industrie, à accroître les investissements publics dans la recherche appliquée, pour apporter des progrès dans d'autres domaines essentiels à l'industrie."

Source : NRG

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi