Les incendies en Israël seraient de nature criminelle- vidéo -

Actualités, Alyah Story, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Les incendies en Israël seraient de nature criminelle- vidéo -

La vague d'incendies sur plus de 4000 dunams serait causée par des Palestiniens.

30 heures de lutte pour mettre fin au feu de la forêt de Churchill, près de Galilée.

Pompiers et  avions ont lutté pour mettre fin à un grand feu de forêt sur le mont Dov .
Certains de ces  incendies ont été  causés par un facteur humain
Il y a actuellement 13 équipes de pompiers qui travaillent dans la zone avec l'aide de deux avions de lutte contre les incendies, concentrant l'effort vers le mont Deborah et empêchant la propagation vers le village de Deborah.

Tafsar Nizar Fares, qui dirige les efforts de lutte contre les incendies dans la forêt de Churchill: «Les pompiers continuent de lutter obstinément pour arrêter la propagation du feu et protéger les habitants du paysage de Galilée et les maisons. Tout au long de la journée, j'appelle le public à obéir aux instructions des services d'urgence. "

Huit équipes de pompiers de la station régionale Galilée-Golan, avec l'aide de quatre avions de lutte contre les incendies, s'emploient à éteindre un grand feu de forêt qui s'est déclaré sur le mont Dov. Environ 4 000 dunams ont été incendiés dans le nord d'Israël.

Certains des incendies ont été causés par un facteur humain

Le commissaire aux incendies et au sauvetage, le rabbin Tafser Dedi Simchi, a évoqué hier la vague d'incendies qui se sont abattus sur le pays depuis ce matin. "Nous avons traité 250 incendies, dont certains sont certainement causés par un facteur humain"

L'establishment de la défense soupçonne que certains des incendies en Judée et en Samarie ont été allumés par des Palestiniens.

Dans le paysage de la Galilée, 5 000 habitants de la ville ont été évacués en raison d'incendies près de la ville. Dans les localités de Kfar HaOranim, Mevo Dotan et Einav, il y avait sept hotspots. Environ 500 familles ont été évacuées du village d'Oranim dans le quartier général de Benjamin, et plusieurs maisons ont pris feu. Les résidents ont été autorisés à rentrer chez eux quelques heures plus tard après la maîtrise de l'incendie. Les soldats des FDI ont été transportés d'urgence dans la colonie pour aider à l'évacuation.

L'incendie s'est déclaré dans une zone ouverte d'arbres et de végétation entre Modi'in Illit et le village d'Oranim et s'est propagé vers la colonie. Dix grandes équipes de pompiers ont opéré sur les lieux et ont été assistées par des avions de l'escadron Elad de la Commission d'incendie et de sauvetage. En raison de l'incendie, la route 443 à l'est a été bloquée à la circulation.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu tient des consultations sur le sujet avec la participation du ministre de la Sécurité intérieure Amir Ohana, du commissaire adjoint général Moti Cohen, du commissaire aux incendies et des secours, le rabbin Tafser Dedi Simchi, du chef du Conseil national de sécurité Meir Ben Shabbat et d'autres sources.

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi