Les esprits les plus brillants du monde orthodoxe juif au service de la High Tech israélienne

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Les esprits les plus brillants juifs religieux au service de la High Tech israélienne

Jewish Brain in Hitech (JBH, anciennement Avratech), un modèle unique de formation/apprentissage qui intègre avec succès les hommes Haredi dans la haute technologie depuis 2013, a récemment ouvert sa huitième cohorte à Jérusalem.

Et ce, malgré les perspectives économiques difficiles de l'après-coronavirus.

Trente-cinq des plus brillants esprits ultra-orthodoxes, sélectionnés parmi des centaines d'applications, suivront une formation de développeurs de logiciels et devraient rejoindre la main-d'œuvre de haute technologie à la fin de 2021.

JBH, qui possède des succursales à Jérusalem et à Bnei Brak, est un centre unique où les étudiants talmudiques mariés combinent une formation de 18 mois en développement de logiciels et un programme de stages avec l'étude quotidienne de la Torah, tout en recevant une allocation mensuelle.

Tous les diplômés de JBH sont assurés d'un emploi d'au moins deux ans à Ravtech, où ils travaillent sur des projets de développement de logiciels externalisés pour des entreprises telles que Check Point, Intel, Amdocs, Elbit et Toga Networks (une société de Huawei).

Le rabbin David Leybel, philanthrope et éducateur franco-israélien, en consultation avec des personnalités du monde des hautes technologies, a lancé l'initiative Ravtech en 2012 en réponse à la détresse financière des étudiants de Kollel, en particulier ceux qui sont moins aptes à étudier la Torah à plein temps.

Près de 150 diplômés de Ravtech travaillent aujourd'hui dans le secteur des hautes technologies, dont certains font vivre leur famille avec un salaire mensuel de plus de 30 000 NIS tout en conservant leur mode de vie religieux.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi