Les curieuses similitudes des musiques hassidique et pop coréenne

Actualités, Insolites, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Comment dit-on Mazal Tov en coréen?

Pensez-vous pouvoir faire la distinction entre de la musique pop coréenne et de la musique hassidique ? Comme il est difficile de trouver deux cultures plus dissemblables, vous pourriez penser que c’est facile. Malgré tout, un nouveau quizz crée par le site, tenez vous bien, koreanorhasidic.com vous met au défi. Vous verrez, ce n’est pas aussi simple que vous le pensez.

Essayez, pour vous-même. Vous tombez sur dix courts morceaux instrumentaux de musique populaire coréenne et hassidique puis sur une question simple : qui est qui ? Vos estimations seront fort probablement fausses.

Parmi ces exemples, la K-Pop (la pop coréenne) et la pop hassidique partagent les mêmes rythmes pulsants, des cuivres (ou cuivres synthétisés) et s’appuient tous deux sur l’échelle dominante phrygienne, ou « échelle juive », le mode harmonique dominant de la musique moyen-orientale et juive. Ils sont presque identiques

Et si ce n’est pas une preuve suffisante d’un lien entre les deux cultures, il existe d’autres exemples. Il suffit de voir le nombre de hassidim qui ont dansé sur le tube K-Pop « Gangam style » lors de mariages.

Un groupe pop coréen

Un groupe pop coréen

Ou bien la fréquence à laquelle « Hava Naguila » a été interprétée par des chorales coréennes tant professionnelles qu’amateurs. Sans parler du tube « Mazel Tov ».

Et si vous n’êtes toujours pas convaincus, lisez cette histoire histoire fascinante reprise par le New Yorker sur la façon dont les étudiants coréens d’un internat du nord de Séoul étudient le Talmud. L’objectif, selon le fondateur de l’école, est de recevoir une « éducation juive » en plus de l’éducation coréenne, parce que les Juifs ont tant prospéré qu’ils méritent d’être étudiés. Imaginez les possibilités musicales.

Source : The Jewniverse

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi