Les agents de nettoyage seront vaccinés au même titre que le personnel médical en Israël

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Les agents de nettoyage seront vaccinés au même titre que le personnel médical en Israël

 

Ils restent dans les hôpitaux pendant de longues heures, se déplaçant de pièce en pièce avec un chiffon pour nettoyer afin de protéger les patients et le personnel médical contre des infections potentiellement mortelles.

Mais alors que le personnel médical  de l'hôpital a été le  premier à être vacciné contre le Corona, les travailleurs sous-traitants sont restés à l'écart de l'opération de vaccination.

Dans le cadre de cette campagne, 6 000 travailleurs ont été exposés et courent un risque accru de contracter le virus  des patients hospitalisés.

Dans cette politique de vaccination, le ministère de la Santé perpétue les écarts de classe entre les travailleurs sous-traitants et le personnel hospitalier.

En réponse à une demande de l'organisation des entreprises de nettoyage au ministère de la Santé, le ministère a déclaré qu'il n'était pas obligatoire de vacciner les entrepreneurs hospitaliers - bien qu'ils soient exposés aux patients infectés par le virus corona pas moins que d'autres travailleurs: médecins, infirmières et réceptionnistes.

"Un entrepreneur qui ne fait pas partie du personnel de l'hôpital n'est autorisé à se faire vacciner que s'il travaille dans le service Corona", a déclaré le ministère de la Santé dans une réponse.

Le ministère a précisé que les employés qui seront vaccinés sont ceux qui travaillent régulièrement à l'hôpital.

Mais lorsqu'il y a un manque d'effectifs, ces travailleurs sont déplacés sur d'autres sites de sorte que la plupart d'entre eux ne seront pas vaccinés.

«Pendant la période Corona, les agents de nettoyage travaillent dans les hôpitaux, les caisses de santé, les écoles et autres lieux de travail vitaux, et en vertu de leur rôle, ils rencontrent des dizaines, voire des centaines de personnes par jour», a écrit la directrice de l'Association des entreprises de nettoyage, l'avocat Veronica Rosenberg, et le président de l'organisation, l'avocat. Ilan Shoshani.

"Ces employés ont besoin de leur travail. Compte tenu de l'exposition continue au grand public nous exigeons qu'ils soient immédiatement inclus parmi les populations éligibles à la vaccination et vaccinés en masse - les premiers seront ceux employés dans les lieux de travail vitaux."

Le ministère a répondu "Le Comité des exceptions a transmis sa recommandation au Comité d'immunisation et a demandé d'inclure les équipes de nettoyage dans les groupes prioritaires suivants."

"C'est une question qui a été soulevée lors de nos discussions avant le début de la campagne de vaccination", explique un haut responsable de l'un des plus grands hôpitaux du pays.

"En effet, une telle obligation n'existe pas, mais dans notre hôpital, la direction a décidé de vacciner tout le monde, y compris les sous traitants en charge du nettoyage "

La réponse du ministère de la Santé à la demande de Yedioth Ahronoth sur le sujet était complètement différente de la réponse reçue par l'organisation des entreprises de nettoyage. «Les travailleurs sous-traitants qui travaillent en permanence à l'hôpital seront vaccinés comme d'autres membres du personnel hospitalier ont été vaccinés»

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi