L’enfant vedette du film Jerry Maguire trouve la foi en Israël

Actualités, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
L’enfant vedette du film Jerry Maguire trouve la foi en Israël

Des millions de personnes dans le monde entier connaissent Jonathan Lipnicki sous le nom de Ray, l'adorable enfant vedette du film Jerry Maguire de 1996.

Mais Lipnicki a maintenant grandi, et il a été pris dans un tourbillon lors d’un voyage de 10 jours Taglit-Birthright en Israël. Ce voyage, dit-il, a changé sa vie.

"Le Mur occidental était l'expérience spirituelle la plus incroyable que j'aie jamais vécue", a écrit Lipnicki, âgé de 26 ans, sur Instagram à côté d'une photo de lui au Kotel. "Je ne me suis jamais senti aussi près de mes racines. Je suis à la maison".

L'ancien enfant star, également connue pour son rôle dans Stuart Little, a activement publié en ligne tout au long de son parcours - de son périple à dos de chameau à l'application de la boue de la Mer Morte, en passant par la dégustation de Hummus et de Kubbe.

Jonathan Lipnicki

Jonathan Lipnicki

Il a posté une photo de lui portant les Tefillin à Safed, et regardant le lever du soleil à Masada.

"Le lever de soleil à Masada était irréel!" il a écrit. "Se tenir debout dans un endroit où tant d'histoire s’est déroulée, à un si beau moment, fut vraiment inspirant.

Avant de partir à l'aéroport, l’acteur a déclaré qu'il souhaitait faire ce voyage depuis un certain temps. En effet, Lipnicki ne s’est jamais éloigné de sa foi juive, se faisant même tatouer il y a plusieurs années un grand Magen David sur le torse.

À son retour à New York, il a déclaré à The New York Post que le voyage avait encore renforcé son lien avec le judaïsme.

"Il n'y a rien de plus fort que de descendre les escaliers qui sont au-dessus du mur occidental, lorsque le soleil décline, et de voir tous ces gens danser et prier", a-t-il déclaré. "C'est l'un des sentiments les plus incroyables jamais éprouvé ... J'étais envahi d'émotion... mais je n’ai pas pleuré", a-t-il plaisanté.

Source : Jpost

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Dans le cas contraire des poursuites pourront être engagées.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi