Les fans d'Instragram ont leur restaurant à Tel-Aviv

Actualités, Bien-être & Santé, Cacheroute, Food-in, Insolites, International, Israël, Magazine - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

A Tel Aviv, dans le restaurant gastronomique Catit, le célèbre chef israélien Meir Adoni spécialiste de cuisine moléculaire, drague la mode internet…. il propose des ateliers repas « Instagram ».

Lire notre article sur la foodgraphy 

Constatant que de nombreux clients passaient plus de temps à prendre en photo leur plat et à poster leurs images sur les réseaux sociaux qu'à le… déguster, Meir Adoni a voulu pousser la logique jusqu'au bout. Tout est dans la vaisselle !!

Servis dans des assiettes noires incurvées avec support de téléphone portable intégré, conçues par l'artiste Israélienne  céramiste Adi Nissani,l’idée, la vaisselle permet aux plats d'apparaître sous leur meilleur jour, de prendre les photos idéales avant de le déguster et les poster sur Instagram » les clients goûtent cinq plats colorés  imaginés par le chef lui-même.

En déboursant 155 dollars, les participants ont tout loisir de savourer un déjeuner digne d'un restaurant étoilé, avec cinq plats. En contrepartie, les participants sont invités à partager leur dîner avec leurs amis sur Instagram en utilisant le hashtag #fdgr. Un projet baptisé «Foodography». Meir Adoni, qui possède quatre restaurants à Tel-Aviv, s'est associé à un vignoble local, Carmel Winery, qui cherchait à moderniser son image.

L'une des assiettes, appelée Limbo, a été conçue en forme de L. On peut poser son ssmartphone dans une encoche située au bord de l'assiette, vous pouvez alors prendre le cliché souhaité. Une autre assiette, baptisée 360, permet au plat de tourner sur lui-même et de photographier ainsi la nourriture sous tous les angles. Quant aux plats, les couleurs ont également été pensés pour être «postés»12178105_10153232590788511_973194168_n sur Instagram.

Lancé à Tel-Aviv, devenu l'un des hauts lieux de la scène gastronomique, «Foodography» pourrait faire des folies dans d'autres capitales.

sources Alliance et lefigaro.frAdapté par Nathalie ZADOK12179589_10153232590798511_1867757471_n12180096_10153232590793511_1644349705_n12182121_10153232590768511_180142379_n (1)12180071_10153232590778511_1799616917_n

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi