Le Mossad révèle des fichiers secrets sur Josef Mengele

Actualités, Antisémitisme/Racisme, Contre la désinformation, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Le Mossad israélien révèle des fichiers secrets sur Josef Mengele

Une grande partie de la vie de Josef Mengele reste un mystère. Après la chute d'Hitler, Mengele aurait fui à Buenos Aires où il aurait vécu pendant une décennie.

Les fichiers précédemment classés du Mossad sur les tentatives infructueuses de l'agence de capturer le célèbre médecin nazi Josef Mengele seront disponibles au public plus tard cette semaine.

Les rapports, les photographies et les cartes du «Fichier Meltzer» concernant la chasse de celui que l’on a appelé  «l’Ange de la mort» se trouvent parmi les trois volumes rassemblés par l'unité d'histoire du Mossad sur les opérations visant à capturer les criminels de guerre nazis.

Les documents datent des années 1950 et ont été récemment transmis par le Mossad au centre israélien de l'Holocauste Yad Vashem. La publication de ces fichiers sera la première de l'agence de renseignement d'Israël, qui reconnait l'importance historique de leur contenu.

La poursuite échouée de Mengele comprend une partie importante de l'étude.

Le Mossad révèle des fichiers secrets sur Josef Mengele

Le Mossad révèle des fichiers secrets sur Josef Mengele

L’ infâme médecin allemand est connu pour la réalisation de ses horribles expériences médicales sur les prisonniers d'Auschwitz, ainsi que pour ses sélections. En effet,  c'est lui qui était chargé de choisir qui serait envoyé dans les chambres à gaz, ce qui lui a valu son terrible surnom.

Une grande partie de la vie de Mengele reste un mystère. Après la chute d'Hitler, il aurait fui à Buenos Aires où il aurait vécu pendant une décennie. Après que les agents du Mossad se soient mis d’accord sur sa localisation, il aurait voyagé vers le Paraguay et le Brésil.

Il s’est noyé sur la côte de Sao Paulo, au Brésil en 1979, après avoir passé des années à fuir les agents du Mossad. Il aurait été enterré dans un cimetière brésilien sous un faux nom. Mais les enquêtes ont rapidement relié Mengele à sa pierre tombale et une exhumation a été ordonnée pour prouver son identité.

Ses ossements sont aujourd'hui utilisés pour des travaux de recherche par des étudiants de l'Université de Sao Paulo. "Les os de Mengele seront un très bon exemple d'apprentissage pour nos étudiants", avait déclaré Dr Daniel Romero Muniz, professeur de médecine à l'Université de Sao Paulo, après l'identification des restes de Mengele.

Source : Jpost

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Dans le cas contraire des poursuites pourront être engagées.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi