Le fondateur de WeWork Adam Newman empoche 700 millions de dollars

Actualités, High-Tech, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Fondateur de wework adam Newman

Adam Weumann, cofondateur de la société coopérative WeWork : "Nous avons maintenant empoché plus de 700 millions de dollars avant le premier appel public à l'épargne de la société, en combinant la vente d'actions et d'obligations, selon le Wall Street Journal, C'est une somme inhabituellement élevée, étant donné que les nouvelles entreprises attendent généralement que leur introduction en bourse leur rapporte.

Adam Newman wework

Adam Newman wework

Neumann est le principal actionnaire de la société, bien qu'il ait vendu une partie de ses avoirs au fil des ans et emprunté des fonds pour les conserver. Une société qui vise à investir les revenus et a commencé à employer des professionnels de la finance  dans ce but.

Depuis la création de WeWork, il y a neuf ans, Neumann a énormément investi dans l'immobilier et dépensé plus de 80 millions USD dans cinq maisons, selon des informations du domaines publics , dont quatre dans la région de New York et une autre maison de 1 200 mètres carrés pour 21 millions USD à San-Francisco.

Ses autres investissements comprennent l'acquisition d'immeubles commerciaux et des participations dans des entreprises en démarrage, notamment une société de cannabis à des fins médicales, selon des sources proches de lui, qui aurait également fait don de 100 millions de dollars.

Les sociétés privées n'émettent généralement pas de vente d'actions à leurs cadres supérieurs avant les offres, mais parmi les cas connus, les transactions de Neumann sont considérées comme parmi les plus importantes en valeur.

Il croyait que la valeur des actions augmenterait - et il a réalisé un profit

La dernière levée de fonds de la société, en janvier, avait valu 47 milliards de dollars.

L'année dernière, il a soumis des documents pour un premier appel public à l'épargne, qui devrait commencer plus tard dans l'année ou au début de l'année prochaine, selon des proches du dossier. Newman (40 ans) a vendu des actions dans la plupart des tours d'emprunt depuis 2014. Il a également contracté des emprunts de plusieurs centaines de millions de dollars garantis par ses actions dans la société.

Selon le rapport, il a utilisé une partie du produit pour acheter plus d'actions de WeWork en exerçant par anticipation ses options. Un tel geste indique que Neumann croit que la valeur des actions va augmenter. Cela lui permet également de réduire les paiements d'impôts. En tout état de cause, l'essentiel de sa fortune reste liée à WeWork.

 

JPMorgan est la principale banque qui aide Neuman à organiser les opérations de prêt. Neumann a récemment engagé Ilan Stern, un ancien cadre supérieur du fonds d'investissement de George Soros, pour créer une société chargée de gérer ses affaires personnelles et de gérer son patrimoine, notamment sur les 700 millions de dollars qu'il a gagnés de WeWork.

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi