L'attrait croissant des consommateurs américains pour les fromages kasher

Actualités, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Un attrait croissant des consommateurs américains pour les fromages kasher

C’est le petit matin dans la campagne sarde. Un fermier s’occupe de ses moutons tandis qu'un mashgiach (surveillant religieux de cacheroute) le regarde faire.

Le superviseur dort dans la grange du fermier, et il sera là toute la semaine.

Bienvenue dans le monde de la fabrication de fromage kasher.

La semaine du fromage kasher qui se déroule en Sardaigne est l'un des nombreux procédés que le fabricant de fromages artisanaux kasher Brent Delman, propriétaire et fondateur de The Cheese Guy, utilise pour fabriquer des produits pour les consommateurs respectueux de la cacheroute qui ont développé un goût pour les fromages fins italiens.

«J'aime m'associer aux fournisseurs les plus authentiques de fromage kasher. Cela nécessite de mobiliser des surveillants juifs d'Italie continentale et de les faire venir en Sardaigne pour surveiller la traite des moutons ", a déclaré Delman, originaire de l'Ohio, expliquant que beaucoup d'agriculteurs avec lesquels il travaille n'avaient jamais rencontré de Juifs avant que le mashgiach ne se présente pour inspecter leurs opérations.

Ces partenariats incongrus sont un signe non seulement de la complexité de la production de fromage kasher, mais aussi du goût croissant des consommateurs kasher pour les fromages artisanaux et une plus grande variété de fromages.

Un certain nombre de producteurs de fromage traditionnels ont commencé la production à grande échelle de fromage kasher ces dernières années. En 2015, la filiale de Kraft, Polly-O, a généré de l'enthousiasme chez les consommateurs lorsqu'elle a commencé à produire du fromage en bâtonnets kasher certifié par l'Union orthodoxe, ce qui a permis de réduire considérablement le prix de la concurrence existante. Le Lake Country Dairy de Wisconsin, une filiale du fromage Schuman, fabrique des millions de livres de Parmesan, Asiago, Romano et mascarpone de style italien kasher depuis environ une décennie. Les plus petits fabricants de fromage artisanal, comme Beecher à Seattle, fabriquent également des versions kasher de leurs fromages phares.

Beaucoup de fromages durs utilisent de la présure, un sous-produit animal, et ne sont donc pas kasher. Pour être certifiés, les fromages durs doivent non seulement utiliser une présure synthétique, mais tous les équipements et les ingrédients doivent être kasher et un mashgiach doit superviser la production.

Jusqu'à récemment, le fromage bleu danois kasher et la parmigiana fine étaient presque impossibles à trouver, de même pour le Brie et d'autres fromages fins et doux. Mais, des études montrent qu'en plus du marché juif kasher en plein essor, de nombreux non-juifs préfèrent les produits kasher parce qu'ils l'associent à une propreté et une salubrité accrues.

Rabbi Avraham Schwartz, le surveillant de cacheroute de l'usine

Rabbi Avraham Schwartz, le surveillant de cacheroute

"Les entreprises qui n'auraient jamais envisagé de faire du fromage kasher le font aujourd'hui parce qu'elles voient la réussite de leurs concurrents", a déclaré Rabbi Avrohom Gordimer, un expert laitier dans la division kasher de la certification OU.

En règle générale, plutôt que de convertir les installations entières en production kosher ou de garder les superviseurs kasher sur le site toute l'année, les grandes entreprises feront une production spéciale kasher- peut-être une fois par mois, ou dans certains cas pendant quelques heures par jour. Dans ce cas, la production non-kasher est fermée, tous les équipements nécessaires sont nettoyés et les superviseurs rabbiniques surveillent la production.

Alors que la disponibilité de fromages moins coûteux a été un atout pour les familles observatrices, une plus grande sophistication culinaire dans la communauté orthodoxe a également un effet sur le marché laitier, selon Gordimer.

"Les gens veulent plus de variété. Leurs goûts sont devenus plus sophistiqués ", a-t-il déclaré.

Ces dernières années, les consommateurs américains ont développé un goût pour les aliments artisanaux, les produits locaux, les bières artisanales et d'autres produits de haute qualité. Les ventes américaines au détail de fromages naturels et spécialisés ont atteint 17,4 milliards de dollars en 2015, soit une augmentation de 4,1% depuis 2011, selon un rapport de Packaged Facts.

"Jusqu'à il y a environ une décennie, le monde du kasher était comme le marché du vin il y a 30 ans: il y avait les bases, mais peu pour le connaisseur exigeant, selon Delman". "Tout comme les bons vins kosher d'Israël ont remplacé le Manischewitz omniprésent dans les tables de Shabat, les fromages kosher sont également monnaie courante", a-t-il dit.

Il conclut en disant que la production en série est particulièrement difficile en ce qui concerne le fromage, donc faire du kasher sera toujours un défi. Mais cela vaut le coup".

"Le fromage est un art", a-t-il ajouté. "Il faut de la science, mais c'est un art".

Source : Arutz 7

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.

Dans le cas contraire des poursuites pourront être engagées.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi