L'artiste peintre israélien,Iddo Markus, crée 120 nuances de Trump

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Artistes, Culture, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Le peintre israélien Iddo Markus a créé 120 portraits de l'ex-président américain Donald Trump, le 22 janvier 2021 à Haïfa. PHOTO - AFP - EMMANUEL DUNAND SAMEDI 23/01/2021 à 18H10 - Mis à jour 24/01/2021 à 08H26 | FRANCE - MONDE Un peintre israélien crée 120 nuances de Trump Par © 2021 AFP Par Claire GOUNON Le peintre israélien Iddo Markus a créé 120 portraits de l'ex-président américain Donald Trump, le 22 janvier 2021 à Haïfa. Le peintre israélien Iddo Markus a créé 120 portraits de l'ex-président américain Donald Trump, le 22 janvier 2021 à Haïfa. PHOTO - AFP - EMMANUEL DUNAND closevolume_off Haïfa (Israël) - Le visage est flou, brumeux, mais la mèche blonde et le costume-cravate ne laissent place à aucun doute: c'est bien Donald Trump, sous toutes les coutures, qui tapisse l'atelier du peintre israélien Iddo Markus, fasciné par la "figure tragique" de l'ancien président américain. "Avant toute chose, sachez que je ne l'aime pas!", insiste l'artiste volubile, à la barbe fournie et aux yeux noirs perçants dans son atelier de Haïfa (nord d'Israël). On y trouve par dizaines, sur le sol et sur les murs, des portraits de Donald Trump peints sur des toiles ou du bois d'une multitude de formats y compris aussi petits que des photos d'identité. Quand le milliardaire républicain s'est présenté à l'élection présidentielle américaine de 2016, Iddo Markus n'en "revenait pas". Puis lorsque Donald Trump a été élu, l'artiste a été "terrifié", voire "écoeuré par sa façon de traiter les gens et les minorités". Mais ses yeux ne pouvaient se détacher de l'homme "aux cheveux jaunes et au visage orange", dont les images et la rhétorique ont inondé les médias et les réseaux sociaux en quatre ans de mandat. Une première peinture faite sur un coin de table a été suivie par quelque 120 autres toiles, toujours à l'huile, avec un Donald Trump au visage comme effacé mais dont la silhouette est immédiatement reconnaissable. "Les premiers tableaux étaient beaucoup plus colorés et réalisés rapidement", raconte à l'AFP M. Markus, qui a étudié la peinture aux Etats-Unis, où il est né, et en Israël. - Une muse "tragique" - Mais après sa défaite en novembre face au démocrate Joe Biden et l'assaut du Capitole à Washington début janvier par une foule de ses partisans, il ressemble davantage à une figure "pathétique", estime l'artiste. "Ces derniers temps, Trump a fait naître en moi une palette d'émotions différentes: il est comme une figure tragique, à la personnalité plus complexe qu'une simple icône". "On le voit à sa façon de se tenir: c'est comme si, d'un coup, il se rendait compte qu'il était un être humain, fragile", après s'être pris pour "Dieu". Iddo Markus souhaiterait exposer ses portraits --une série qu'il a baptisée "L'apprenti" d'après l'émission de télé-réalité "The Apprentice" ayant contribué à la popularité de Donald Trump qui l'animait-- dans une galerie ou dans un musée. Il en a déjà vendu plusieurs. L'une de ses oeuvres a par exemple été acquise par un démocrate américain qui voulait garder chez lui un souvenir de "l'abysse" dans lequel est descendue un jour la démocratie américaine, explique-t-il. Dans la pagaille de son atelier, où les murs sont recouverts de croquis épinglés, de photos découpées, de coups de pinceaux échappés d'une toile, Iddo Markus l'admet bien volontiers: Il est "dans l'obsession, dans tout ce qu'(il) fait". Pour preuve: il est tombé un jour sur un cliché de son épouse, enfant, dans une robe rose. Il n'en fallait pas davantage pour qu'il s'empare de ses pinceaux et laisse aller son inépuisable verve sur de petits carrés de bois ou sur d'immenses toiles, pour parvenir au joli résultat de 1.000 oeuvres en cinq ans. "Je n'ai pas besoin de drame, de la guerre, pour peindre, une photo me suffit pour entreprendre une aventure", dit-il. "Portraiturer Trump, c'était une aventure..." Restez connecté à toute l'actualité avec La Provence 100% des articles accessibles Le journal numérique dès 5h Sans engagement S'ABONNER À PARTIR DE 1€ Newsletter Actualités S'inscrire A VOIR AUSSI L'actrice Nathalie Delon est morte Covid-19: pour la France, dernier arrêt avant reconfinement? AILLEURS SUR LE WEB mynet המסכה הזו כל כך איכותית ונוחה עד שלא רוצים להוריד אותה IBI Investment House מהו אשראי צרכני והאם תוכלו להרוויח מזה? מיטב דש התחילו לסחור בבורסה דרך מיטב דש טרייד ושלמו פחות עמלות מסחר Hero Wars Beaucoup ont échoué avant. Voulez-vous terminer l'essai? פספורט אירופאי | מודעות חיפוש רוב הסיכויים שגם לכם מגיע דרכון פורטוגלי ללא עלות חיים טובים בלי כאבים! כבר לא צריך להתלבט - נסו את בי-קיור לייזר בתנאים מיוחדים Contenus Sponsorisés AILLEURS SUR LE WEB Une linguiste explique comment apprendre une langue en 15 min par jour BabbelUne linguiste explique comment apprendre une langue en 15 min par jour Mincir à la ménopause : Les 7 trucs à appliquer Science et Bien-êtreMincir à la ménopause : Les 7 trucs à appliquer חמם את גופך בחורף הזה עם תנור החימום החדשני והנמכר ביותר Heater Pro X ™חמם את גופך בחורף הזה עם תנור החימום החדשני והנמכר ביותר Prostate : ce que vous devez absolument savoir Nouvelle Page SantéProstate : ce que vous devez absolument savoir פרויקט הנדל״ן הכי חם ביוסטון, מגרש בחצי מחיר עם אפשרות מכירה מהירה! CITYR | הזדמנות השקעה ביוסטוןפרויקט הנדל״ן הכי חם ביוסטון, מגרש בחצי מחיר עם אפשרות מכירה מהירה! כמה עולה דיור מוגן בישראל ב-2021? seniorlivingisrnet.comכמה עולה דיור מוגן בישראל ב-2021? Recommandé par AILLEURS SUR LE WEB ביטוח רכב | מודעות חיפוש עלות ביטוח הרכב בשנת 2020 עשויה להפתיע אתכם Clear Shield המסכה השקופה נחתה בישראל: ממגנת, בריאה, והכי שומרת על זהותכם ועל הקשר לאנשים ולסבי… Beauty Tips בת 27: התוסף הזה עצר לי את הנשירה (בפחות מ-90 ש"ח לחודש) מנעולן פורץ | מודעות חיפוש כמה עולה להזמין פורץ מנעולים? המחיר עלול להפתיע אותך! max בחנו את עצמכם: איך המשפחה שלכם מתנהלת כלכלית? Beauty Tips פחות מ90 ש"ח לחודש: המוצר הזה טיפל לי בנשירת השיער (גלי איך) Contenus Sponsorisés A VOIR AUSSI Virus : un an après le grand confinement de Wuhan, nouvelles restrictions dans le monde Duhamel accusé d'inceste: le frère de Camille Kouchner entendu par les enquêteurs EN DIRECT 15:57 Biathlon : Fillon-Maillet 2e de la mass start d'Anterselva, victoire de Johannes Boe 15:24 Tabassage d'un adolescent à Paris : l'Elysée a eu un "échange" avec la mère de Yuriy 15:01 Coronavirus : 11 cas du variant britannique dans un Ehpad de Toulouse, un mort 14:27 Macron va s'entretenir aujourd'hui avec Biden, premier échange depuis sa prise de fonction, annonce l'Elysée 14:14 Biathlon : la France 3e du relais dames d'Anterselva, victoire de la Russie 13:58 Vendée Globe : Burton repasse Dalin en tête mais Hermann reste en embuscade 13:45 Un jeune de 23 ans meurt poignardé dans une cité des Yvelines 13:18 Le Gapençais Sébastien Ogier remporte son huitième Rallye Monte-Carlo, un record Plus de brèves Journal en ligne Journal numérique La Provence Votre journal numérique disponible sur tous vos supports. LIRE L'ÉDITION EN LIGNE ÉGALEMENT POPULAIRES Aubagne : les voleurs de 50 motos arrêtés par les gendarmes Carpentras : le petit Joud, deux ans, enlevé par son beau-père Marseille aussi avait son Arsène Lupin RUBRIQUES En Direct Faits divers OM Food Société Sports Politique Economie Guide shopping Santé Campà corsu Tourisme Sorties - Loisirs Gaming France - Monde Opinions Météo Vidéos Podcasts Diaporamas Mer Montagne Ecoplanète Fémina Provence Nos rendez-vous Consulter les avis de décès EDITIONS Marseille Vaucluse Aix - Pays d'Aix Alpes Arles Martigues - Istres Aubagne - La Ciotat Salon Vitrolles - Marignane HUBS Economie Santé Tourisme Immo Innovation RSE dev durable SITES DU GROUPE La Provence Immo La Provence Formation La Provence Légales La Provence Marchés Publics La Provence Boutique Déposer un avis de décès Delage LA PROVENCE La Provence Média Le Groupe La Provence La Provence Imprimerie CNEWS Matin Provence Aide LÉGALES CGV CGU Mentions légales Politique de confidentialité ABONNEMENT Lire le journal Les offres d'abonnement Contacter le service client APPLICATION MOBILE Apple Androïd RÉSEAUX SOCIAUX NEWSLETTER Toute l'actu directement par mail Adresse email Droits de reproduction et de diffusion réservés ©LaProvence Logo de ACPM Alliance Logo de Digital Ad Trust המסכה הזו כל כך איכותית ונוחה עד שלא רוצים להוריד אותה mynet | Sponsorisé Read Next Story מהו אשראי צרכני והאם תוכלו להרוויח מזה? IBI Investment House | Sponsorisé Read Next Story

Haïfa (Israël) - Le visage est flou, brumeux, mais la mèche blonde et le costume-cravate ne laissent place à aucun doute: c'est bien Donald Trump, sous toutes les coutures, qui tapisse l'atelier du peintre israélien Iddo Markus, fasciné par la "figure tragique" de l'ancien président américain.

"Avant toute chose, sachez que je ne l'aime pas!", insiste l'artiste volubile, à la barbe fournie et aux yeux noirs perçants dans son atelier de Haïfa (nord d'Israël). On y trouve par dizaines, sur le sol et sur les murs, des portraits de Donald Trump peints sur des toiles ou du bois d'une multitude de formats y compris aussi petits que des photos d'identité.

Quand le milliardaire républicain s'est présenté à l'élection présidentielle américaine de 2016, Iddo Markus n'en "revenait pas". Puis lorsque Donald Trump a été élu, l'artiste a été "terrifié", voire "écoeuré par sa façon de traiter les gens et les minorités".

Mais ses yeux ne pouvaient se détacher de l'homme "aux cheveux jaunes et au visage orange", dont les images et la rhétorique ont inondé les médias et les réseaux sociaux en quatre ans de mandat.

Une première peinture faite sur un coin de table a été suivie par quelque 120 autres toiles, toujours à l'huile, avec un Donald Trump au visage comme effacé mais dont la silhouette est immédiatement reconnaissable.

"Les premiers tableaux étaient beaucoup plus colorés et réalisés rapidement", raconte à l'AFP M. Markus, qui a étudié la peinture aux Etats-Unis, où il est né, et en Israël.

- Une muse "tragique" -

Mais après sa défaite en novembre face au démocrate Joe Biden et l'assaut du Capitole à Washington début janvier par une foule de ses partisans, il ressemble davantage à une figure "pathétique", estime l'artiste.

"Ces derniers temps, Trump a fait naître en moi une palette d'émotions différentes: il est comme une figure tragique, à la personnalité plus complexe qu'une simple icône".

"On le voit à sa façon de se tenir: c'est comme si, d'un coup, il se rendait compte qu'il était un être humain, fragile", après s'être pris pour "Dieu".

Iddo Markus souhaiterait exposer ses portraits --une série qu'il a baptisée "L'apprenti" d'après l'émission de télé-réalité "The Apprentice" ayant contribué à la popularité de Donald Trump qui l'animait-- dans une galerie ou dans un musée. Il en a déjà vendu plusieurs.

L'une de ses oeuvres a par exemple été acquise par un démocrate américain qui voulait garder chez lui un souvenir de "l'abysse" dans lequel est descendue un jour la démocratie américaine, explique-t-il.

Dans la pagaille de son atelier, où les murs sont recouverts de croquis épinglés, de photos découpées, de coups de pinceaux échappés d'une toile, Iddo Markus l'admet bien volontiers: Il est "dans l'obsession, dans tout ce qu'(il) fait".

Pour preuve: il est tombé un jour sur un cliché de son épouse, enfant, dans une robe rose. Il n'en fallait pas davantage pour qu'il s'empare de ses pinceaux et laisse aller son inépuisable verve sur de petits carrés de bois ou sur d'immenses toiles, pour parvenir au joli résultat de 1.000 oeuvres en cinq ans.

"Je n'ai pas besoin de drame, de la guerre, pour peindre, une photo me suffit pour entreprendre une aventure", dit-il. "Portraiturer Trump, c'était une aventure..."

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 7

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi