L'antisémitisme en France : le sursaut des consciences dans une déclaration commune

Actualités, Antisémitisme/Racisme - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Declaration davau contre l'antisémitisme

Alors que la France est confrontée à une recrudescence des expressions de violence et de haine, en particulier antisémites, nous, responsables des principales familles religieuses, convictionnelles et philosophiques, voulons ensemble réaffirmer l’indéfectible unité de notre communauté nationale, fondée sur le partage des valeurs et des principes républicains et humanistes, l’ambition de la fraternité et le rejet de toutes les exclusions.

Les mots, les actes qui visent des Français de confession, de culture ou de tradition juive ou portent atteinte à leur existence, à leur mémoire ou à leur identité, meurtrissent la France tout entière. L'antisémitisme est un délit, jugé par l'Histoire et condamné par la loi. Il ne souffre ni excuse ni banalisation.

C’est pourquoi nous condamnons solennellement tous les actes, toutes les doctrines et tous les discours qui, en stigmatisant, en appelant à la haine et parfois même en justifiant la violence, dégradent la dignité humaine et le respect inébranlable qui lui est dû.

Aucune menace, aucune violence envers des personnes en raison de leur religion, de leurs convictions ou de leurs origines, aucune profanation ne doit avoir sa place dans notre pays.

Par nos voix, diverses mais unies, nous invitons tous nos compatriotes à se rassembler dans cet esprit d’égalité et de fraternité qu’incarne la République et qui garantit à chacun la liberté et la sécurité. Notre République est indivisible et laïque, ce qui assure à chacun la liberté de conscience, et lui permet ainsi d’avoir ou de ne pas avoir, librement, une religion.

Parce que la paix et la concorde civile sont notre bien commun le plus précieux, parce que nos valeurs communes sont plus fortes que nos divergences et nos appartenances, nous en appelons à un sursaut des consciences et à l’engagement de chacun pour lutter fermement contre toute expression antisémite, contre toutes les formes de racisme et de haine qui sont la négation même de ce qui fait la France.

Face à la haine et à l’exclusion, face à la tentation du repli et au déni, face aux peurs, face à la recherche permanente de boucs émissaires, face à la stigmatisation, nous devons en conscience répondre par une ambition, à la fois civique, spirituelle et humaniste, de partager et poursuivre, ensemble, notre destin commun.

HAÏM KORSIA

GRAND RABBIN DE FRANCE

JOËL MERGUI

CONSISTOIRE CENTRAL ISRAÉLITE DE FRANCE

FRANCIS KALIFAT

CONSEIL REPRÉSENTATIF DES INSTITUTIONS JUIVES DE FRANCE

ANOUAR KBIBECH

CONSEIL FRANÇAIS DU CULTE MUSULMAN

CHEMS-EDDINE HAFIZ

CONSEIL FRANÇAIS DU CULTE MUSULMAN

DALIL BOUBAKEUR

GRANDE MOSQUÉE DE PARIS

OLIVIER RIBADEAU DUMAS

CONFERENCE DES ÉVÊQUES DE FRANCE

FRANÇOIS CLAVAIROLY

FÉDÉRATION PROTESTANTE DE FRANCE

EMMANUEL ADAMAKIS

ASSEMBLÉE DES ÉVÊQUES ORTHODOXES DE FRANCE

MINH TRI VO

UNION BOUDDHISTE DE FRANCE

JEAN-PIERRE SAKOUN

COMITE LAÏCITÉ RÉPUBLIQUE

MARIO STASI

LIGUE INTERNATIONALE CONTRE LE RACISME ET L’ANTISÉMITISME

JEAN-MARIE BONNEMAYRE

CONSEIL NATIONAL DES ASSOCIATIONS FAMILIALES LAÏQUES

JEAN-MICHEL DUCOMTE

LIGUE DE L'ENSEIGNEMENT

THIERRY MESNY

ASSOCIATION DES LIBRES PENSEURS DE FRANCE

CHARLES ARAMBOUROU

UNION DES FAMILLES LAÏQUES

JEAN-PHILIPPE HUBSH

GRAND ORIENT DE FRANCE

MARIE-CLAUDE KERVALLA-BOUX

GRANDE LOGE FÉMININE DE FRANCE

PIERRE MARIE ADAM

GRANDE LOGE DE FRANCE

MARTINE CERF

LE DROIT HUMAIN

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi