L'affaire des enfants yéménites : l'Etat d'Israël indemnise les familles -vidéos-

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
L'affaire des enfants yéménites : l'Etat d'Israël indemnise les familles

Première décision du genre: l'État d'Israël indemnisera les familles de l'affaire des enfants yéménites disparus

La décision reconnaîtra l'injustice faite aux familles d'enfants immigrés yéménites, et des Balkans.

L'audience intervient après de longues négociations entre l'État et les représentants d'un millier de familles, dans le cadre desquelles elle prévoit également une compensation d'un montant de 162 millions de shekels.

Le gouvernement votera aujourd'hui (lundi) sur une décision unique en son genre, reconnaissant l'injustice faite aux familles impliquées dans l'affaire des enfants d'immigrants du Yémen, de l'Est et des Balkans en cours de discussion au sein des commissions.

Chaque famille, dont les enfants sont morts ou ont disparu et qui a été reconnue par trois commissions d'enquête sur les enfants yéménites, recevra entre 120 000 et 200 000 shekels, selon les cas.

La proposition du gouvernement se lit comme suit:

"Le gouvernement israélien regrette les événements qui se sont déroulés dans les premiers temps de l'État d'Israël  et reconnaît la souffrance des familles dont les enfants ont disparu et faisaient partie  de cette douloureuse affaire.

Par compréhension et reconnaissance profonde de la souffrance des familles le gouvernement approuve une indemnité financière.»

Les avocats Eviatar Katzir et Giora Ibn Tzur, représentant des dizaines de familles qui ne savent pas ce qui est arrivé à leurs enfants, ont déclaré: "L'indemnisation et le chagrin ne ramèneront pas nos enfants, mais même si il y a eu beaucoup de retard, c'est une étape importante qui vient d'être franchie "

L'avocate Rachel Dotan, membre d'une famille dont des enfants ont disparus a déclaré dans une interview à la Fondation Neubach sur le programme "Seder Yom" ici:

"La proposition du gouvernement est écoeurante"

L'affaire des enfants yéménites est l'affaire de la disparition de tout-petits de nouveaux immigrants arrivés en Israël dans les années 1948 à 1954 des deux tiers de la communauté juive yéménite.

Dans la plupart des histoires de ces enfants disparu, les enfants ont été hospitalisés dans des camps d'immigrants ou des hôpitaux, et leurs parents ont appris qu'ils étaient morts et enterrés. De nombreux parents ont douté, car ils n'ont jamais eu le droit de voir le corps de leur enfant et affirment que les enfants leur ont été enlevés sur une initiative locale ou de manière institutionnalisée.

Cependant, aucun cas n'a été trouvé dans lequel les enfants en question ont été emmenés en adoption à l'insu des parents. Plusieurs médecins et infirmières ont soupçonné que les enfants avaient été emmenés sans autorisation.

Les articles d'Alliance sur l'affaire des enfants yémenites disparus 

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi