L'aéroport Ben Gourion sera exclu du confinement général en Israël

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
L'aéroport Ben Gourion sera exclu du confinement général en Israël

L'aéroport Ben Gourion restera ouvert pendant le confinement général du pays

Les ministres discutent d'un plan visant à imposer une fermeture générale pour la deuxième fois dans le but de freiner la propagation du coronavirus. Les débats se poursuivront jusqu'à vendredi.
Le commissaire par intérim met en garde contre la limitation des manifestations . Benjamin Netanyahu fera une déclaration à 20h00

Le gouvernement se réunit pour une réunion d'urgence au cours de laquelle il devrait enfin approuver la fermeture qui entrera en vigueur vendredi prochain: le  gouvernement a approuvé que le système éducatif fonctionnera jusqu'à vendredi, veille de fête ce qui était contraire à la proposition initiale selon laquelle les cours se termineront dès mercredi.

L'aéroport Ben-Gourion fait exception à la fermeture, mais la décision finale sera prise  probablement demain, par le biais d'un comité restreint dirigé par la ministre des Transports Miri Regev.
Le Premier ministre Netanyahu avec le professeur Ronnie Gimzo et le ministre de santé Yuli Edelstein, fera une déclaration à 20h00.

Selon le schéma qui devrait être approuvé seuls les travailleurs essentiels travailleront dans le secteur public et dans le secteur privé soit environ 30% des travailleurs dans tout le pays.
Malgré l'opposition de certains ministres, le gouvernement devrait également approuver une restriction de circulation de 500 mètres à partir de la résidence. 

Le Premier ministre Netanyahu a déclaré que dans les deux premières semaines de la fermeture, le système éducatif serait fermé, mais que les deux semaines suivantes réouverture de jardins d'enfants et de classes de maternelles.

Afin d'atteindre cet objectif, il a demandé au professeur Gamzo de fixer les critères et objectifs pertinents. Discutant des effets économiques de la fermeture, Netanyahu a déclaré: "Une fermeture générale devrait être donnée dans les deux premières semaines - deux semaines d'antibiotiques, puis assouplir les restrictions ."

Le ministre Itzik Shmuli a exprimé son opposition à une fermeture complète parce qu'il a affirmé qu'elle ne résisterait pas au test public. Le Premier ministre lui a répondu: "Que proposez-vous?! Dites ce que vous proposez! Il y a des décisions difficiles à prendre ici et elles ne sont pas populaires? Soyez des leaders. Vous ne voulez rien faire?!"

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi