La location de voitures à temps partagé en Israël qui interdit les déplacements le Shabbat

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
City Car se spécialise dans le secteur ultra-orthodoxe

 

Une voiture à temps partagé oui, mais pas le samedi, sauf si vous prenez le risque de payer une amende  10 000 NIS à l'entreprise "

Deux entreprises ont remporté un appel d'offres de la municipalité de Sderot:
Shlomo Share et City Car, qui se spécialisent dans le secteur ultra-orthodoxe et interdit les déplacements le samedi, et a récemment également pénétré de nouveaux marchés.

La municipalité a mis à disposition de chacune des entreprises 4 places de parking.

Sderot a rejoint la semaine dernière la liste des villes où opèrent des services de voitures partagées, une voiture pour la location à court terme, conçue pour être utilisée par ceux qui ne possèdent pas de voiture et en ont besoin pour un court trajet en voiture ou pour une journée.

Le maire de Sderot, Alon Davidi, a déclaré que "nous investissons des efforts pour apporter des solutions technologiques à la ville pour des transports intelligents.

La coopération avec les entreprises permettra aux jeunes conducteurs et soldats de se déplacer facilement et confortablement et permettra aux résidents d'utiliser un véhicule partagé en cas de besoin, à proximité de chez eux "

Shlomo Share proposera des voitures automatiques Kia Picanto au prix de 160 NIS pour 24 heures,  propose également la location à l'heure: 20 NIS pour la première heure, 30 NIS pour deux heures, avec des offres à prix réduit aux heures les moins demandées.

City Car se spécialise dans le secteur ultra-orthodoxe et est la plus grande société coopérative automobile du pays, avec environ 400 voitures, selon ses rapports.

Mais l'entreprise impose également des restrictions uniques.
Un locataire qui conduit ou loue une City Car entre le début du Shabbat et son départ, risque une amende de 10 000 NIS, sauf s'il apporte la preuve qu'il a effectué un trajet d'urgence, par exemple pour aller à l'hôpital et ne sera pas facturé.

 

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi