La vague de roquettes envoyées depuis Gaza ravive la peur d’un conflit cet été

Actualités, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

Après une série de roquettes lancées depuis Gaza, les résidents du sud d’Israël qui espéraient un été tranquille pour rattraper celui de l’année dernière, se retrouvent de nouveau dans l’incertitude.

« Nous avons passé une nuit terrible avec comme compagnie les bombardements de Tsahal », déclare Aviva Fuld de Netiv HaAsara moshav, en faisant référence à l’attaque de la nuit samedi et la réponse d’Israël.

« Nous nous sommes réveillés à 3 heures du matin et n’avons pas réussi à nous rendormir. Malheureusement, j’ai le sentiment que cet été va être juste comme le précédent. C’est intolérable et nous ne devrions pas avoir à composer avec cette situation.»

« Nous voulons un été tranquille, sans les sirènes des raids aériens et sans avoir à ramasser nos affaires et bouger partout dans le pays. Nous voulons simplement être chez nous et profiter."

Présent dimanche à l’ouverture d’un festival du film à Sderot, le President Reuven Rivlin a lui aussi commenté la situation dans le sud.

«Quand on m’a demandé si j’allais à Sderot ce soir, je n’ai pas compris la question », déclare Rivlin. « Tel Aviv, Jérusalem, Sderot, c’est la meme chose. Personne ne perturbera nos vies.»

La roquette lancée dans la nuit de samedi depuis la bande de Gaza a été trouvée dimanche dans un champ de tournesols dans la région de Hof Ashkelon.

Encore une fois, les forces de défense israéliennes ont répondu aux tirs de roquettes et déployé des frappes aériennes contre les cibles dans la bande de Gaza. Les résidents ont exprimé leur crainte d’une « reprise » des évènements de l’été dernier.

A une réunion dimanche soir avec le Commandant en Chef de Tsahal dans le sud, Sami Turgeman, les responsables des collectivités frontalières de Gaza ont exprimé leurs craintes sur une recrudescence des attaques dans le secteur et ont demandé au haut responsable de Tsahal un rapport sur la situation actuelle.

Turgeman a déclaré qu’alors que le Hamas fait en effet des efforts pour éviter les attaques de roquettes, Israël tient encore l’organisation pour responsable des incidents et répondrait en conséquence dès que cela sera nécessaire.
Il a également déclaré que Tsahal n’organisera pas d’opération à Gaza en réponse aux roquettes qui atterrissent par intermittence dans des surfaces ouvertes.

d’après Ynetnews


Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi