La Pologne continue de remuer le couteau dans la plaie

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Plus de viande kasher de Pologne

Après la loi sur l'Holocauste: Un projet de loi en Pologne pour interdire l'abattage kasher
A présent que la loi interdisant à la Pologne d'être considéré comme  responsable des crimes de l'Holocauste a été approuvée,  le parlement a un prochain objectif celui d'interdire l'abattage rituel juif dans le pays et de plus, restreindre l'exportation de la viande kasher, une mesure qui menace également l'importation de viande d'Israël.

Le parti au pouvoir en Pologne ne s'arrête pas à la loi sur l'Holocauste. il soumet un nouveau  projet de loi prévoyant de nouvelles restrictions sur l'abattage des animaux et interdire du même coup l'abattage rituel juif .

Ce projet de loi est certainement une réaction faisant suite à la  tempête provoquée par celle sur l'Holocauste.

Ainsi, ce projet de loi sur les droits des animaux ,en général ,constitué de  48 pages demandé par le gouvernement sera évoqué cette semaine et bien évidemment inclus les restrictions de  l'abattage kasher.

Les restrictions comprennent, entre autres, l'interdiction d'exporter de la viande casher de Pologne, ce qui affectera une grande partie des communautés juives en Europe et l'exportation de viande vers Israël.

Certaines chaînes de commercialisation en Israël importent et vendent de la viande kasher de Pologne, ce qui augmente la concurrence sur le marché israélien de la viande. L'arrêt de l'exportation de viande casher de Pologne pourrait entraîner une hausse significative des prix de la viande en Israël. 

La loi cherche également à interdire l'abattage lorsque les animaux sont «dans un état non naturel», ce qui signifie que si l'animal n'est pas sur ses quatre pattes il sera interdit de le saigner suivant la loi juive.
Ce qui rend très difficile d'effectuer le rituel d'abattage juif kasher.

viande-casher plus de viande cascher en Pologne ni en Israel

viande-casher plus de viande cascher en Pologne ni en Israel

Dans le cadre du processus d'abattage casher, aucune pression ne doit être exercée sur le couteau pendant l'abattage afin d'éviter tout acte de cruauté supplémentaire envers les animaux, - ce qui n'est pas possible lorsque l'animal est debout et que sa tête repose lourdement sur le couteau.

Le président de l'Union des organisations juives en Europe, le rabbin Menachem Margolin, a annoncé que le syndicat se battrait pour l'abrogation de la loi.

Il a également exhorté le gouvernement israélien à conditionner l'amendement à l'abattage de tout règlement entre le gouvernement et a déclaré que « l'interdiction de l'abattage rituel est en contraste frappant avec le principe de la liberté religieuse , principe fondamental dans l'UE.

Cette situation est  inacceptable et je demande au gouvernement polonais de ne pas promulguer cette loi. Je ne veux pas imaginer ce qui pourrait se passer après la promulgation de la loi sur l'Holocauste et l'imposition des restrictions à l'abattage kasher dans le pays. "

Selon le rabbin Margolin, les nouvelles restrictions ne permettront tout simplement pas l'abattage kasher en Pologne. « Il y a des gens qui ont investi de l'argent dans la construction d'usines et les abattoirs casher .l'exportation de la viande casher ne sera plus possible, des usines vont donc fermer !
Le populisme et le nationalisme montent en flèche en Europe , ces lois visent essentiellement à répondre à la tendance politique de l'Europe », explique Margolin.

Le parlement polonais avait déjà interdit le rituel d'abattage casher en Pologne en 2013, mais la décision a été annulée par la Cour constitutionnelle.
Les juges ont accepté la pétition de l'Union des organisations juives en Europe et ont rejeté la loi polonaise parce qu'elle contredisait le principe de la liberté de culte.

Cet article vous a plu ? Nous aussi ! Nous avons eu beaucoup de plaisir à le traduire et à le partager avec vous. Si vous souhaitez à votre tour contribuer au développement de notre action engagée depuis 1997, vous pouvez faire un don "aux amis d'Alliance". Merci pour votre attention et votre fidélité.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi