La part de responsabilité des médias dans l'affaire de l'ex président de ZAKA -vidéo-

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
La part de responsabilité des médias dans l'affaire de l'ex président de ZAKA -vidéo-

Comment l'affaire de l'ex président de ZAKA n'a-t-elle pas été découverte plus tôt?

Comment les médias sont-ils tombés amoureux du personnage de Yehuda Meshi Zahav au cours des dernières décennies et pourquoi les squelettes qu'il avait dans son placard n'ont-ils pas  été révélés plus tôt ?

L'ancien président de ZAKA, Yehuda Meshi Zahav, était un chouchou des médias, un récipiendaire du prix d'Israël, un personnage phare de la société israélienne.

En effet, Il est passé de la marge de la société israélienne, en tant que membre de la secte Netouré Karta  à l'une des figures ultra-orthodoxes les plus acceptées du public israélien.

Mais alors comment se fait-il que les cadavres cachés dans le placard d'un tel homme si exposé aux projecteurs des médias n'ont pas été révélés avant ?

Michal Reshef et Yair Ettinger expliquent comment le mythe du personnage Yehuda Meshi Zahav, a évolué au fil des ans, comment il est entré dans le schéma que les journalistes aiment tant raconter, il est le résultat de notre attitude envers les ultra-orthodoxes.

Yehuda Meshi Zahav qui faisait partie du mouvement antisioniste et anti-établissement Netouré Karta, est d'abord entré dans la conscience du grand public en tant que leader des luttes de la société ultra-orthodoxe contre les institutions étatiques et a été arrêté à plusieurs reprises par la police.

Son entrée graduelle dans le consensus a eu lieu lors de la première Intifada lorsque lui et un certain nombre de volontaires ont fourni des premiers soins aux blessés lors de l'attaque de la ligne 405 en 1989. De là, il est entré dans la légende et il est devenu l'un des plus grands symboles sionistes.  


Les médias sont constamment à la recherche de telles histoires.

C'est l'histoire d'un homme faisant partie d'une secte ultra-orthodoxe, extrémiste, antisioniste et qui peu à peu fait partie de l'histoire israélienne, le melting-pot que tout le monde veut voir devenir réalité, particulièrement le public laïc.

Mais les médias et l'establishment ne l'ont pas accepté quand il manifestait contre le gouvernement mais quand il a reconnu l'État d'Israël, il a reçu une large accolade du peuple, et aussi des journalistes. Tout cela vient du désir d'une connexion et de multiculturalisme.

Cette analyse pourrait peut-être expliquer pourquoi l'horrible réalité, à savoir des décennies au cours desquelles il aurait abusé sexuellement de tant de victimes , a été enfouie au profit de l'admiration qu'il suscitait.

Pourant, ces histoires ont circulé pendant des années,  comme des rumeurs, et le mythe construit autour du personnage par les médias, a peut-être aidé à ignorer ses actions - personne n'a enquêté sur les actes, car personne n'avait intérêt à enquêter.

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nouspour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi