La marche des femmes enchaînées, les agounot, a eu lieu jeudi en Israël

Actualités, Alyah Story, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Une chaîne symbolique des femmes enchaînées au mariage
(crédit photo: REUTERS)

300 femmes israéliennes ont marché pendant 24 heures pour soutenir les Agounot, femmes enchaînées par la loi du mariage juif.

Jeudi, Ohr Torah Stone a organisé sa troisième «Women Moving Mountains», une randonnée annuelle avec 300 femmes pour montrer leur soutien aux agounot ou «femmes enchaînées».
Ohr Torah Stone, est un réseau moderne d'institutions orthodoxes travaillant à la création de la prochaine génération de dirigeants juifs, a organisé sa troisième randonnée annuelle «Women Moving Mountains» ou «Eshet Hamidbar» de 300 femmes pour montrer leur soutien aux Agounot , des femmes prises au piège dans leur mariage par la loi juive.

Des milliers d'agounots vivent en Israël et dans le monde, attendant d'être libérées de leur mariage.

Yad La'isha d'Ohr Torah Stone: le Centre d'aide juridique pour les femmes Monica Dennis Goldberg, est le plus grand centre de soutien pour ces femmes leur fournissant une représentation dans les tribunaux rabbiniques et juridiques, embauchant des enquêteurs privés pour rechercher les maris disparus et fournissant des travailleurs sociaux pour les femmes et leurs enfants.

Yad La'isha s'efforce de sensibiliser l'opinion publique et politique des femmes privées de leurs droits à refaire leur vie après le départ de leur conjoint qui refuse de leur donner le divorce religieux , tout en s'efforçant d'empêcher que des mariages plus enchaînés ne se produisent à l'avenir.

«La situation critique des agounot est un problème social qui nous touche tous. En tant que société, nous devons marcher à leurs côtés de toutes les manières possibles, au sens propre comme au sens figuré, et montrer notre soutien à leur libération », a déclaré Pina Omer, directrice de Yad La'isha.

La marche de cette année a eu lieu dans le désert du 20 février au 21 février. La marche a duré 24 kilomètres et a duré 24 heures, avec hébergement dans le ranch Antelope du désert d'Arava. L'événement comprenait également une buvette et un concert de la chanteuse israélienne Ronit Shachar.

La marche comprenait  un cercle de discussion avec des Agounot , des avocats rabbiniques, des avocats et des travailleurs sociaux de Yad La'isha, dans le but de collecter des fonds pour le centre et la hotline de l'organisation.

«Je suis fier que notre institution ait assumé un rôle de chef de file dans la défense des intérêts des Agounots; d'autant plus que nous avons été en mesure de créer un mouvement en Israël pour plaider en faveur de toutes les femmes enchaînées », a déclaré le président de Ohr Torah Stone et le rabbin de Rosh HaYeshiva, le Dr Kenneth Brander.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi