La mairie de Bat-Yam en Israël ne porte pas assistance à un animal mordu par des chiens

Actualités, Alyah Story, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Un élu de la mairie de Bat-Yam refuse de porter assistance à un chat mordu par des chiens

C'est un fait divers ,certe, mais suffisamment édifiant sur plusieurs aspects de la vie à Bat-Yam pour qu'il soit publié.

Une résidente de Bat-Yam qui se promenait, hier sur la plage a assisté à une scène d'une rare violence, deux chiens en liberté se sont attaqués à un chat , l'ont mordu, et l'ont emmené dans la mer afin de le noyer.

Plusieurs personnes ayant assistées à cette scène, ont eu le bon réflexe d'appeler la mairie de Bat-Yam.

Voici le témoignage de Nora B.

"Aujourd’hui j’étais à la plage Sea Palace de Bat Yam, quand un chien a attaqué un chat et l'a amené jusque dans la mer. Nous avons réussi, difficilement, à le sortir de l’eau. Traumatisé, tremblant et agressif, évidemment.

Une israélienne ayant également assistée à la scène a appelé la mairie de Bat Yam, un certain Meir est venu, nous a vu de loin et à dit que cette section de plage appartenait à Tel Aviv et non pas à Bat-Yam.

C’était pourtant bien Bat Yam. Nous nous sommes plaint mais rien à faire. Ce chat a été mordu, outre sa douleur, on ne sait pas s’il a la rage.

C’est totalement irresponsable et honteux de la part de cet homme travaillant à la mairie de ne pas lui avoir porté assistance. Alors qu’il était là! Je ne sais pas si un article réglerait quelque chose mais on ne sait jamais... Je suis très triste d'avoir été témoin de ça."

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi