La glace noire, le nouveau fléau qui frappe Israël

Actualités, Alyah Story, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
La glace noire, le nouveau fléau qui frappe Israël

Vite, ça va fondre, prenez la photo ! Pour les gourmets, prendre des photos de leur assiette avant de déguster son contenu est d’ores et déjà une habitude.

Cependant, un nouveau produit relève le niveau des photos alimentaires sur Instagram. La tendance est à la crème glacée noire, qui après avoir conquis l’Amérique, frappe Tel Aviv de plein fouet ce mois-ci.

Cette glace noir de geai est désormais disponible dans deux chaînes populaires de glaces en Israël: Buza et Iceberg.

Chez Buza, la confiserie noire est au goût de beurre de cacahuète et elle sera proposée dans tous les magasins de la chaîne d'ici dimanche.

"La couleur intense", selon Buza, "provient du zinc minéral".

Buza, dont l'atelier d'origine est à Tarshiha, a été acclamé non seulement pour ses saveurs savantes, mais également pour son histoire d'origine. Le magasin a été ouvert par une équipe juive et musulmane en Galilée célébrant à la fois la glace et la coopération. Aujourd'hui, Buza (qui signifie glace en arabe) a également des magasins à Tel Aviv et dans la vallée de Hula.

La tendance des glaces noires touche Tel Aviv.

La tendance des glaces noires touche Tel Aviv.

Iceberg a emprunté une route la plus traditionnelle – si l’on peut dire - avec sa glace noire: elle est à la noix de coco. La chaîne a créé une saveur semblable à la source de l'engouement original, en utilisant des cendres de noix de coco - les restes carbonisés de la coque.

"C'est très riche, son goût est très blanc et sa couleur est très, très noire", a déclaré Tamar Tuvia, directrice de Iceberg. Elle a ajouté que, depuis que la glace est arrivée dans tous ses magasins, certains ont déjà épuisé leur stock "en raison de l'hystérie collective".

"C'est tout neuf, ce n'est dans les boutiques que depuis deux jours, mais les gens viennent toute la journée et demandent à la goûter ", a-t-elle déclaré.

Iceberg a des magasins dans la région du centre, y compris à Tel Aviv, Rishon Lezion, Holon, Ra'anana et Rehovot.

L'engouement a commencé l'été dernier, chez un glacier de New York City appelé Morgenstern’s Finest Ice Cream. Et lorsque la boutique Little Dolage, de Los Angeles, a ouvert ses portes plus tôt cette année, vendant une glace moelleuse à base de charbon de bois, la frénésie a atteint un nouveau niveau.

La glace noire a été repérée ces derniers mois en Angleterre, en Inde, en Russie et maintenant – à Tel Aviv.

Source : Jpost

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi