La fameuse chaîne de pâtisserie française, la maison Kayser, ouvre ses portes à Tel-Aviv

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Maison Kayser à Tel Aviv

La chaîne de pâtisserie française ouvre ses portes en Israël,

Maison Kayser, la chaîne de pâtisserie française établie de longue date et bien connue, a ouvert sa première succursale dans le port de Tel Aviv et nous avons pu déguster les croissants, les brioches, les gâteaux français, admirer l'immense succursale, et bien sûr l'incroyable baguette, au levain importé.
À en juger par la file d'attente à l'entrée, les gens sont affamés.

Alors que le vrai Paris s'éloigne de nous, un léger vent parisien souffle du port de Tel Aviv avec l'ouverture de la chaîne française de boulangerie et de pâtisserie Maison Kayser.

Pains au levain et baguettes qui ont également remporté le titre de meilleur à Paris (et depuis aussi à New York).

Cette chaîne a des magasins à Paris, New York, Tokyo et plus, et maintenant en Israël. L'ouverture promet une longue file d'attente, sous quatre-vingts pour cent d'humidité et au-dessus de trente degrés, juste pour le plaisir de goûter une baguette ou un croissant et sentir Paris.

Nous sommes venus visiter les coulisses et sommes tombés sur un panorama des plus impressionnants.
Il est vrai que les bons pains au levain et les pâtisseries de haut niveau ne manquent pas dans le pays, mais il est difficile de ne pas admirer la machine française bien huilée (littéralement). 

La Maison Kayser a apporté à la branche israélienne les techniques spécifiques de fabrication des pains, pâtisseries et desserts de la chaîne française, ainsi que l'équipement utilisé pour fabriquer tous les produits ici,comme un énorme four en pierre.

Et pas seulement le matériel vient de France, également le levain qui forme la base des pains,  le beurre utilisé partout dans le monde dans les succursales de la chaîne (et à notre avis est la saveur clé des pâtisseries) vient de France et la farine utilisée dans les pains provient de France (les pâtisseries et les desserts utilisent des farines locales).

La première succursale de la chaîne en Israël est située dans un endroit mythique celui du port de Tel Aviv, dans les hangars où opéraient le légendaire restaurant Mol Yam et le réputé restaurant Gilliz.

C'est un endroit avec une vue spectaculaire sur la mer, dans un endroit qui a une importance pour les israéliens.

L'immense succursale couvre 600 mètres carrés et vous pouvez en voir des pains et des baguettes cuites tout au long de la journée (des pains tout chaud continuent à sortir ici dans l'après-midi également), ainsi que des biscuits, des brioches, des médaillons, des desserts et plus encore.

Plus tard, depuis la cuisine principale du port de Tel Aviv nous pouvons voir les marchandises qui seront acheminées vers d'autres succursale, qui ouvriront dans les prochains mois dans le bâtiment de l'Institut français sur le boulevard Rothschild à l'angle de la rue Herzl à Tel Aviv.

En plus de la boulangerie du boulevard Rothschild, le bistrot français classique de la marque ouvrira également ses portes.

L'ouverture officielle de la Maison Kayser aura lieu le 9 septembre, mais plus de 1500 personnes ont déjà visité les lieux vendredi dernier, et un nombre similaire est arrivé samedi. C'est 5 fois plus que ce que nous avons prévu ici, et il ne semble pas que la situation changera dans les jours à venir.

Nous sommes excités, mais il est impossible d'ignorer le fait que la plupart des chaînes alimentaires étrangères qui viennent en Israël ne réussissent pas à prospérer ici, et parfois même pas à survivre (le français Fuchs est entré avec un grand bruit et est reparti la queue entre les jambes) Sinbon a disparu des rues, tout comme Starbucks et Duncan Donuts 

Ces chiffres, en plus des retards causés par l'épidémie et les fermetures qui se profilent à l'horizon, mettent un peu de pression au le PDG de la Maison Kayser Israël,Yuan Samadja, qui tente de rester optimiste malgré tout: «Il y a évidemment des inquiétudes, mais nous sommes vigilants et je crois que nous ne tomberons pas dans ces pièges.

Nous avons choisi des endroits symboliques de Tel-Aviv pour ouvrir nos portes, nous avons fait des ajustements avec le marché local, il y a des Hallahs ici, il y a des pâtisseries avec halva, il y a maintenant des gâteaux que nous avons fait pour Rosh Hashanah.

Il n'y a pas un seul sandwich français ici, ils sont tous issus des produits du marché local,  également dans la cuisine: nous servons ici du pain grillé ou du granola - avec notre propre touche, mais ce sont des choses que les Israéliens aiment et connaissent », dit-il.

pâtisserie maison Kayser

pâtisserie maison Kayser

« Je crois que grâce à ces choses, nous pouvons réussir .
Nous testons le retour de nos clients tout le temps, nous avons des retours à la fin du repas et nous essayons de comprendre ce que les gens aiment ou pas.

Nous venons avec beaucoup de modestie car nous savons que le marché a explosé dans les boulangeries mais nous pensons aussi que le public israélien est mûr pour notre produit et nous pensons qu'il y a de la place pour tout le monde et qu'il y a une valeur ajoutée à une marque comme Eric Kaiser pour sa francité.

Nous ne venons pas sous une forme impérialiste de «voici comment il est juste de faire du pain ou des pâtisseries» mais nous proposons des recettes et croyons qu'il est délicieux de venir les goûter  ».

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi