La chute du géant israélien Adam Newman de Wework

Actualités, Alyah Story, High-Tech, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
La chute du géant israélien Adam Newman de Wework

Obligé de sauver WeWork, dont la valorisation a plongé de 40 milliards en un mois

Le groupe japonais pourrait, avec une énième injection de plus 8 milliards de dollars, prendre le contrôle de la start-up américaine qui n'a plus de liquidités. Masayoshi Son, le PDG du conglomérat nippon, veut croire que la société peut être sauvée avec beaucoup de sacrifices et un nouveau management.

Le fiasco WeWork devrait bientôt être décortiqué par tous les fonds d'investissement, tant il va remettre en cause les fondamentaux sur la délicate valorisation des grandes start-up. Début septembre, l'entreprise américaine spécialisée dans la location de bureaux en partage était encore valorisée 47 milliards de dollars et préparait l'un des plus grandes introductions en Bourse de l'année.

Ce mardi, son principal investisseur, le japonais Softbank Group, devrait annoncer un plan de sauvetage de la société qui est à court de liquidités, après l'annulation de sa cotation, et n'est plus valorisée que… 8 milliards de dollars.

Selon l'agence Dow Jones, Softbank Group, qui est emmené par Masayoshi Son, a proposé au conseil d'administration de WeWork, qui doit se réunir ce mardi, de prêter immédiatement 5 milliards de dollars (4,5 milliards d'euros) à l'entreprise et d'accélérer son plan d'achat de titres d'environ 1,5 milliard de dollars sous la forme de « warrants » qu'il avait initialement programmé pour 2020. Le groupe se proposerait également de racheter entre 1 et 3 milliards de dollars de titres WeWork détenus par une partie des salariés et de grands actionnaires - dont son cofondateur Adam Neumann, dont la gouvernance chaotique a précipité la chute de la société .

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi