La Bible disait-elle vrai ? Les serpents avaient des pattes

Actualités, Alyah Story, Israël, Judaïsme - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
La bible a raison les serpents avaient des pattes

La Bible a-t-elle raison ? Des fossiles récemment découverts montrent que les serpents avaient des pattes.
Une nouvelle étude publiée jeudi dans Science Advances a mis la lumière sur la vie des anciens serpents à pattes.
L'histoire biblique du fruit défendu - qui raconte comment le serpent a persuadé Eve d'y goûter, et comment elle et Adam, en ont mangé et qui ont été bannis du jardin d'Eden par Dieu - est probablement l'une des histoires les plus connues de l'histoire de l'humanité.

Comme décrit dans la Genèse, le serpent a également reçu la punition divine. "Vous ramperez sur votre ventre et mangerez de la terre tous les jours de votre vie ", dit Dieu au serpent, laissant entendre qu'avant l'événement, l'animal avait des pattes, comme beaucoup d'autres.

Aujourd'hui, une nouvelle étude publiée jeudi dans Science Advances a mis en lumière la vie leurs ancêtres des serpents à  pattes.

Plusieurs fossiles d'un groupe de serpents nommé "Najash" datant d'il y a 100 millions d'années ont été récemment découverts en Patagonie, en Argentine.

Le groupe porte le nom du mot nachash qui, en hébreu biblique et en hébreu moderne, désigne le serpent.

Comme le rapporte le New York Times, les fossiles, qui comprennent plusieurs crânes, semblent suggérer que les serpents pourraient avoir perdu leurs pattes avant ,des millions d'années plus tôt, que leurs pattes arrières.

"Ce crâne est maintenant le crâne de serpent mésozoïque le plus complet que l'on connaisse et conserve des données clés sur l'anatomie des serpents anciens ", a déclaré Fernando Garberoglio, directeur de recherche au New York Times.

L'idée que les serpents étaient au départ des animaux à quatre pattes a été acceptée par les scientifiques pendant plusieurs années, bien que, selon le Times, aucun fossile n'ait été trouvé pour corroborer cette théorie.

Avant la découverte extraordinaire de la Patagonie, les chercheurs pensaient qu'une phase à deux pattes était au plus transitoire de la phase à quatre pattes et un corps sans membres.

Il semble maintenant que la transition entre les 3 étapes aurait pu durer des dizaines de millions d'années.

Ce fossile est très vieux, et c'est probablement la raison pour laquelle nous n'avons pas de représentants vivants de serpents à quatre pattes comme tous les autres lézards ", explique au Times Michael Caldwell, paléontologue de l'Université de l'Alberta et coauteur de l'étude.
"Les serpents ont probablement été l'un des premiers groupes de lézards à commencer à expérimenter l'infini, mais ce qui est vraiment intrigant, c'est qu'ils montraient aussi très clairement les caractéristiques de leurs crâne." ajoute-t-il.

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi