La coupe de Kiddouch du Rabbi de Lubavitch vendue aux enchères     

Actualités, International, Israël, Judaïsme - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
La coupe de Kiddouch du Rabbi de Lubavitch vendue aux enchères    

La légendaire coupe de Kiddouch en argent que le Rabbi de Lubavitch Menahem Mendel Shneerson utilisait lors des repas de Shabbat et de fête sera mise aux enchères.

À la fin des fêtes de Rosh Hashanah, Sim'hat Tora, de la Pâque et de Chavouot, le Rabbi récitait la prière de Havdala sur la coupe de vin qui avait été utilisée pour le Birkat HaMazon (grâce après les repas) après le repas de fête.

Après avoir bu la plus grande partie du vin contenu dans sa coupe, le Rabbi versait pendant des heures le vin qui restait dans de petits gobelets tenus par ses 'hassidim qui défilaient devant lui. Le Rabbi bénissait chaque participant, jeunes et vieux, des mots "Vie et bénédictions", tandis que son visage rayonnant sublimait ses paroles.

Un rassemblement des hassidim autour du Rabbi de Lubavitch

Un rassemblement des hassidim autour du Rabbi de Lubavitch

Le Rabbi se tenait debout pendant des heures, distribuant du vin et des bénédictions, souvent jusqu'à l'aube (cette coutume demeura inchangée jusqu'à ce que le Rabbi soit âgé de presque 90 ans). Le Rabbi s'arrêtait à l'occasion pour faire signe et encourager la foule qui chantait, son visage rayonnant de joie. Cette cérémonie était connue comme la "Coupe de bénédiction". Beaucoup de contes miraculeux ont été racontés au sujet des salutations personnelles qui ont eu lieu à travers les bénédictions du Rabbi pendant la cérémonie de la «Coupe de bénédiction».

De temps en temps, le Rabbi cessait de verser le vin et encourageait le public en agitant vigoureusement ses deux mains, au rythme des mélodies. Beaucoup d'histoires sont racontées au sujet des personnes qui ont été sauvées des bénédictions du Rabbi à cette occasion. La maison de ventes aux enchères Kedem détient un certificat de l'un des parents du Rabbi, indiquant que la coupe du Rabbi sera mise en vente.

Maron Aran, l'un des propriétaires de la maison de vente aux enchères Kedem, note que «c'est un objet historique d'une valeur sentimentale exceptionnelle qui nous a été remis: le calice est un signe et un symbole du grand mérite de ceux qui ont été enveloppés dans l'aura du Rabbi de Lubavitch, et de la grande abondance de personnes qu'il a influencées dans la nation juive. "

Source : Arutz 7

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Cet article vous a plu ? Nous aussi ! Nous avons eu beaucoup de plaisir à le traduire et à le partager avec vous. Si vous souhaitez à votre tour contribuer au développement de notre action engagée depuis 1997, vous pouvez faire un don "aux amis d'Alliance". Merci pour votre attention et votre fidélité.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi