Les dirigeants israéliens s'engagent : 2 millions de Juifs en Judée-Samarie

Actualités, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Les dirigeants israéliens s'engagent : 2 millions de Juifs en Judée-Samarie

Des dizaines de ministres et de membres de la Knesset du Likoud et d'autres partis de droite ont signé une déclaration et un engagement initiés par le mouvement "Nahala" afin de promouvoir un plan de règlement datant de l'époque du Premier ministre Yitzhak Shamir. L'objectif: installer deux millions de Juifs en Judée-Samarie.

Le plan reflète un changement de politique important par rapport au gouvernement actuel: la construction dans les localités juives existantes, la création de nouvelles localités et une implantation juive dans toute la Judée-Samarie.

Au cours des deux dernières semaines, le mouvement "Nahala" a organisé des manifestation devant la résidence du Premier ministre Netanyahu, exigeant que les directives de base du gouvernement concernant l'implantation en Judée-Samarie soient établies et que la déclaration des deux États soit annulée.

Les principaux responsables qui ont signé la déclaration et l'engagement sont le président de la Knesset, Yuli Edelstein, les ministres Yisrael Katz, Yariv Levin, Zeev Elkin, Gilad Erdan, Ayelet Shaked, Naftali Bennett, Miri Regev, Tzachi Hanegbi, Ayoub Kara, Yoav Galant, Gila Gamliel et Ofir Anokis. Des députés et Des candidats du Likoud, du parti de la Nouvelle Droite et de la Maison Juive, ont également signé.

Le programme a été nommé d'après lui. L'ancien Premier ministre Yitzhak Shamir Photo: Dudu Greenspan

Le programme a été nommé d'après lui. L'ancien Premier ministre Yitzhak Shamir Photo: Dudu Greenspan

Voici ses mots : « Je m'engage par la présente à être fidèle à la terre d’Israël et de ne pas céder un pouce de l’héritage de nos ancêtres.  Je m’engage à œuvrer à la réalisation d'un plan de règlement pour installer deux millions de Juifs en Judée-Samarie, conformément au plan du Premier ministre Yitzhak Shamir, ainsi qu'à encourager et à conduire à la libération de terres dans toutes les régions de la Judée- Samarie. Je m'engage à œuvrer à l'annulation de la déclaration de deux États pour deux peuples et à la remplacer par une déclaration officielle: La Terre d'Israël - un État pour un peuple! "

Le mouvement "Nahala" a déclaré : "La signature de la pétition devant la maison du Premier ministre au milieu des primaires du Likoud et pendant la constitution des listes dans le bloc du centre-droit et même avant la prochaine campagne électorale constitue un test de loyauté idéologique et morale pour les différents candidats", a-t-il déclaré.

Cet engagement a été signé à la veille des primaires du Likoud, qui ont lieu aujourd'hui (mardi) dans tout le pays.

Source : Israel HaYom

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi