Jeûne et prières pour la journée du 17 Tammuz

Actualités, Fêtes, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Le 17 Tammuz: jour de jeûne et de prières pour le peuple juif

Les «Trois Semaines» du deuil progressif sur la destruction des Temples et sur l'exil d'Israël commencent aujourd’hui (mardi) avec le jeûne du 17ème jour du mois hébreu de Tammuz.

C'est aujourd'hui que Nevouhadnetsar (Nabuchodonosor)  et ses forces babyloniennes ont violé les murs de Jérusalem, après de nombreux mois de siège, en route pour détruire le premier Temple Saint.

Les trois semaines se terminent le 9 du mois de Av - Tisha B'Av - la date à laquelle le premier et le deuxième Temple ont été détruits, il y a environ 2 500 et 2 000 ans.

Le 17 Tammuz marque également d'autres calamités dans l'histoire juive. C'est la date à laquelle Moïse, ayant vu le peuple pécher avec le veau d'or à sa descente du Mont Sinaï, a brisé les premières Tables de la Loi. En outre, les prêtres de l'ère du Premier Temple ont été forcés ce jour là, un an avant la destruction du Temple – de cesser le sacrifice quotidien en raison de la pénurie de moutons.

Le Temple de Jérusalem en flammes

Le Temple de Jérusalem en flammes

Le Talmud enseigne également que, à cette date, quelques décennies plus tôt, le roi Menasheh avait placé une idole dans le Saint Sanctuaire du Temple. Plus tard, du temps du Second Temple, un général romain a placé une idole au même endroit et a brûlé publiquement la Torah.

Le jeûne se termine au coucher du soleil, mais d'autres coutumes de deuil, comme l’interdiction de célébrer des mariages ou de se couper les cheveux, avec quelques différences entre les coutumes Ashkénazes et Sépharades continuent jusqu'au matin suivant le jour de Tisha BeAv.

Comme d'autres jours de jeûne, les prières du matin comprennent des prières spéciales de selichot (demande de pardon) et de deuil pour nos disparus. Voici un extrait des selichot du 17 Tammuz:

«Nous nous sommes rebellés contre Celui qui réside au ciel, nous avons donc été éparpillés dans toutes les directions ... Nous avons agi de manière insurrectionnelle devant Lui avec des langues calomnieuses, c’est la raison pour laquelle elles ont été utilisées pour apprendre à prononcer des lamentations ... Les personnes affligées par la tempête étaient complètement brisées et dispersées, la terre sèche est devenue une embarcation détruite par manque de capitaine, elle a reçu une punition pour ses péchés, avec du deuil et des gémissements ... Ses adversaires les ont assaillis ce jour-là et ... ont conduit la nation comme une gazelle chassée, plus personne ne cherchait à la protéger ... Tourne-Toi vers nous, O Toi qui habite là-haut, rassemble nos dispersés des quatre coins de la terre. Dis à Sion de se relever! Et nous nous lèverons. Transforme le 17ème jour du mois de Tammuz en un jour de salut et de réconfort ».

Source : Arutz 7

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi