Une journée sans pantalon dans le tramway de Jérusalem

Actualités, Insolites, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Une journée sans pantalon dans le tramway de Jérusalem

Les Israéliens ont pris part dimanche à une "Journée sans pantalon" annuelle dans le tramway de Jérusalem.

Alors que la plupart des "Journées sans pantalon" ou "No Pants Day" sont célébrées lorsque le temps est plus clément, en général le premier vendredi du mois de Mai, le climat tempéré d'Israël signifie que les initiatives festives peuvent être organisées presque n'importe quand dans l’année.

L'événement a également été célébré dans des villes du monde entier, notamment à New York et à Berlin.

Le collectif dont l'objectif est de susciter des scènes de désordres et de joie dans l'espace public est parvenu à rassembler jusqu'à 4000 participants à New York lors de précédentes éditions.

Créé en 2002 à New York et suivi à l'époque par 7 personnes seulement (que des hommes), cet événement loufoque est devenu une institution dans plusieurs grandes villes du monde, en particulier dans la Grosse pomme où les participants ont dû affronter en 2016 une température de 0°.

Les adeptes de la journée sans pantalon à Jérusalem sont mieux lotis que les New Yorkais

Les adeptes de la journée sans pantalon à Jérusalem sont mieux lotis que les New Yorkais

Hommes et femmes peuvent participer sans limite d'âge. Deux conditions sont requises : 1) se rendre dans le métro ou dans le tramway sans pantalon, 2) assumer totalement, le but étant d’avoir l’air le plus stoïque possible.

L'idée est de profiter de la liberté qui est associée au fait de ne pas porter de pantalon. Les participants peuvent ainsi se sentir libre de briser un tabou social, et s'amuser de la réaction des presonnes qui ne connaissent pas encore cet événement.

En 2017, les moins dix degrés enregistrés à Varsovie n’ont pas empêchés les Polonais de se dévêtir. Ils étaient vêtus de bonnets, écharpes et manteaux, soit d’habits d’hiver classiques sur la partie haute du corps mais ils ont découvert leurs jambes, offrant un spectacle peu banal.

Un épais et assez modeste caleçon est recommandé pour la Journée sans pantalon  mais les autres sous-vêtements, tel que le slip ou le shorty, font aussi bien l'affaire. Cependant, en plus du pantalon, le port d'autres vêtements conventionnels comme les jupes, les robes, les shorts et les kilts est également exclu.

Source: Jpost - Ouest France - Wikipedia

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi