Jérusalem: le festival d'hiver qui réchauffe ses nuits rudes

Actualités, Alyah Story, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Jérusalem: le festival d'hiver qui réchauffe ses nuits rudes

Des concerts, des soirées, des jeux, des ateliers et des spectacles - la plupart du temps gratuits - sont offerts tous les lundis soirs de février au centre-ville de Jérusalem.

Ce lundi a marqué le coup d'envoi de la sixième édition annuelle de Sha'on Horef - littéralement, «heure d'hiver», mais qui est traduit librement « Winter Noise Festival » - un événement culturel hivernal dans les rues de la capitale israélienne parrainé par the Youth Authority of the the Jerusalem municipality.

La programmation pour chaque lundi soir de février comprend de la musique, de la danse, du théâtre de rue, des vidéo art, des ateliers de cuisine, des fêtes, des cours de maîtres, des expositions etc. Chaque semaine est orientée vers une section différente du centre-ville et la plupart des événements sont gratuits.

En voici ci-dessous quelques-uns parmi la centaine d’événements programmés. Il y aura aussi un tournoi de backgammon, un atelier de percussions, un défilé de mode, des lectures de poésie et de nombreuses autres représentations musicales.

Yossi Fine présentera Musique du Désert Bleu au Blue Hall, le 13 février à 20h

Yossi Fine présentera Musique du Désert Bleu au Blue Hall, le 13 février à 20h

Événements du 13 février: "East Meets Italy" performance par le département de Eastern Department of the Academy of Music and Dancel au Musée d'art italien, 25 Hillel Street à 20 heures; "Africa Africa", Yossi Fine présente la Musique du Désert Bleu avec comme invité spécial Hagar Samir et une after-party avec Sounds from Africa DJ / VJ, Blue Hall, 12 Yoel Moshe Salomon à 20h; Et "Drunken Jazz" à Gatsby, Hillel Street à 21 h 30.

Evénements du 20 février: "Music for Psychedelic Stoners" par Hinom, 19h au Sira Pub, 4 rue Ben Sira; Atelier de dégustation suivi de musique flamenco, de 19h à 22h à Gabriel, 7 rue Ben Shetach; System Ali, groupe de hip-hop arabe-hébreu qui se produit à 20h30 à Rova 5, rue Hillel 35, suivi d'une after-party présentée par Zanubia avec Kalbata et Mixmonster; Des chansons arabes classiques interprétées par Pireket al Nur à Shipudei Hatikva, 4 rue Shlomtsiyon Hamalka, 20h30; Et "Kadosh at 50" jubilee anniversary dessert extravaganza (payant) à la pâtisserie Kadosh, 6 Shlomtsiyon Hamalka Street, 20h.

Événements du 27 février: leçon de lecture et de conversation en hébreu à Workspace, 2 rue Yavetz, 19h (gratuit, mais inscription obligatoire au 074-703-8958); «Portrait d'un camp de réfugiés syriens», une exposition de Maya Yavin à Eyal Hotel, 21 Shamai Street, 19h; Atelier de photographie de smartphones à Schwartz Photo, 14 Hillel Street, entre 19 et 20 heures (₪ 15; registre au 02-624-8271); Et des spectacles de danse multiculturelle par «État de Jérusalem», un collectif de femmes des communautés laïque, orthodoxe et arabe, au coin des rues Luntz et Ben Yehuda, 21h15, 22h et 22h30.

Le festival se terminera par une fête dans trois bars des rues Horkanus et Heleni Hamalka, Hataklit, Hakasseta et Video Pub - à 23 heures.

Source : Israel21c

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi