Jérusalem : incendie criminel à Mevo Modi'in les propriétaires seront certainement indemnisés

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Contre la désinformation, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
incendie criminel à Move modi'n des dizaines de propriétaires seront indemnisés

Des cocktails Molotov incendient Pisgat Zeev

Lors des tentatives des équipes de lutte contre l'incendie pour empêcher l'incendie d'atteindre les maisons des résidents dans la région, des cocktails Molotov ont été lancés sur les équipes de sauvetage.

Dans le quartier de Pisgat Zeev, à Jérusalem, un incendie de forêt s'est déclaré dimanche soir après que plusieurs cocktails Molotov aient été lancés sur le lit du cours d'eau près de la rue Eliyahu Meridor.

Des équipes de lutte contre les incendies opéraient dans la zone pour empêcher l’incendie de se rapprocher des maisons du quartier. Au cours des tentatives de lutte contre l'incendie, des cocktails Molotov ont été lancés sur les équipes - aucun blessé a déploré.

Hier, il l'incendie à Mevo Modi'in est suspecté d'être criminel une enquête est en cours.

Au cours de l'interrogatoire sur les circonstances de  l'incendie et le sauvetage, un aéroglisseur a détecté quatre points de mises à  feu différents découverts dans la section d'une route étroite menant au cimetière, qui ne sont pas liés les uns aux autres. Ce qui prouvait bien  la piste criminelle.

Cette découverte a considérablement renforcé les soupçons d'un incendie criminel.
Les travaux de soudage qu'effectuaient les ouvriers dans cette zone  ont été également vérifiés afin de qu'aucune négligence n'est pu être la cause de cet incendie.

En conséquence, les chiens ont été amenés pour localiser les restes de matériaux combustibles et les résultats ont été envoyés au service de médecine légale.

Pour les habitants de Mevo Modi'in, où 40 maisons ont été incendiées, l'importance de la source de cet incendie est capitale.
En effet, suivant si il s'agit d'un incendie criminel, ils percevront ou non les indemnités de compensation de la perte de leurs biens du département des taxes foncières du gouvernement.

A l'heure actuelle et en état des conclusions recueillies, il est fort probable que le service des indemnités foncières jugera, à son tour, qu'il s'agit bien d'un incendie criminel et devra donc indemniser des dizaines de propriétaires.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi