Une Jérusalem d'or, de savoir et d’entrepreneuriat

Actualités, Alyah Story, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Une Jérusalem d'or, de savoir et d’entrepreneuriat

Jérusalem n’est pas seulement symbole de "Kotel Hamaaravi et de sainteté". Au cours de la dernière décennie, elle est devenue un centre de haute technologie et d'attraction pour les entreprises avancées.

Au cours des six dernières années, le nombre de start-ups dans la capitale a augmenté de plus de 300%, passant de 200 à 620 aujourd'hui. En 2012, il y avait environ 12 500 employés dans des entreprises technologiques, et il y en a aujourd'hui 18 000. Actuellement, deux centres de développement internationaux, Rafael et Mobileye, sont en cours de construction, d'une superficie totale de 90 000 mètres carrés, qui devraient embaucher 6 000 employés de la haute technologie supplémentaires.

En 2015, Jérusalem a été classée parmi les 50 meilleurs centres de technologie dans le monde – elle occupe la 27e place dans le monde et devrait entrer dans le top 20 en 2019.

Un nouveau centre de R & D va ouvrir

Intel a annoncé qu'il allait installer son centre de R & D dans la ville et en faire un centre mondial dans ce domaine.

Le lien qui s’est tissé entre l'industrie high-tech locale, les facultés des sciences de la vie de l'Université hébraïque et le Centre Médical Hadassah la place également à la pointe de la biotechnologie avec près de 150 entreprises dans ce domaine employant 3 000 personnes, la moitié de la recherche médicale et biotechnologique en Israël.

Mobileye. Bientôt un centre de recherche et de développement. Photo: Noam Rivkin Fenton

Mobileye. Bientôt un centre de recherche et de développement. Photo: Noam Rivkin Fenton

Les principales réussites internationales de la ville sont Orcam, qui aide les aveugles, Medinol, qui a développé des stents révolutionnaires, et OraMed, qui a développé un médicament avancé contre le diabète qui peut être avalé au lieu d'être injecté. En outre, la Jerusalem Development Authority a récemment publié un appel à la création d'un fonds d'investissement d'un montant de 130 millions de dollars, dont la moitié sera investie dans des entreprises de Jérusalem.

Le nouveau projet de haute technologie est le « Projet Entrée dans la ville de Jérusalem», dont la construction sera achevée en 2022 et devrait être le nouveau quartier des affaires. Selon les planificateurs, «le projet permettra aux entreprises israéliennes et internationales de profiter d'un capital humain rare en plus d'une excellente accessibilité». Le maire Nir Barkat a déclaré à Israel Hayom que "En ce jour de Yom Yeroushalaim, la capitale d'Israël est plus forte que jamais".

70 millions de NIS pour stimuler les entrprises

MK Zeev Elkin, ministre de Jérusalem et du patrimoine, a déclaré: «Nous avons investi environ 70 millions de NIS dans les années 2012-2017, sous forme de subventions et de stimulations permettant aux entreprises de haute technologie de s'établir et de développer des produits dans des conditions favorables.

Source : Israel HaYom

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Cet article vous a plu ? Nous aussi ! Nous avons eu beaucoup de plaisir à le traduire et à le partager avec vous. Si vous souhaitez à votre tour contribuer au développement de notre action engagée depuis 1997, vous pouvez faire un don "aux amis d'Alliance". Merci pour votre attention et votre fidélité.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi