50 entreprises internationales au salon israélien de l’innovation alimentaire

Actualités, Alyah Story, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
50 entreprises internationales pour le salon israélien de l’innovation alimentaire

L'exposition IsraFood, mettant en vedette les aliments et les boissons, organisée depuis 34 ans au parc des expositions de Tel Aviv, a inauguré hier la semaine Food & Beverage 2017.

50 entreprises agroalimentaires des États-Unis, du Royaume-Uni, de Russie, de Chine, de Turquie, du Chili, de Lettonie, du Sri Lanka, de Pologne et de Grèce ont présenté leurs marchandises à cette occasion.

Parmi les produits que l’on retrouvera sous peu dans nos rayonnages, on peut trouver de la Halva de Russie, des pâtes et des sauces de Turquie, des pêches en conserve de Grèce, des prunes d'Angleterre, des produits laitiers de Lettonie, des bières d'Espagne, des produits carnés, des huiles d'olive, des jus de fruits naturels, des sauces et des centaines de nouveaux produits qui entreront sur le marché israélien après l'ouverture du marché alimentaire à la concurrence.

Un stand de crème glacée innovant à l'exposition IsraFood

Un stand de crème glacée innovant à l'exposition IsraFood

Du côté israélien, l'accent est mis sur les nouveaux produits santé et respectueux de l'environnement tels que les beignets à la farine complète dans une variété de saveurs, les "Munbatim" - pains sans gluten, sans levure, sans conservateurs et sans sucre, aux légumes et la "ButterflyCup" - une tasse en papier qui se ferme sans couvercle en plastique.

Cette année, l'exposition a été marquée par des changements dans l'industrie alimentaire suite à la loi sur l'alimentation, qui ouvre le marché à une gamme de produits pour la compétition internationale, ainsi que par le marquage des produits et l’accent mis sur les valeurs nutritionnelles. L'exposition rassemble des représentants de 30 pays, conduits par la Turquie, qui sont arrivés en Israël avec une délégation de 14 entreprises alimentaires.

Gil Stier, PDG du groupe Stier pour l'organisation de conférences et d'expositions internationales, a déclaré hier que "l'industrie alimentaire israélienne est actuellement dans ce qui semble être le début d'une nouvelle ère, avec d'une part, la nécessité de développer de nouveaux produits adaptés au consommateur israélien en marge de la loi du marquage des valeurs nutritionnelles, et d'autre part, la concurrence croissante des entreprises étrangères.

Source : Israel HaYom

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi