Une roquette du Hezbollah tombe sur la ville de Nahariya, dans le nord d'Israël

Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Une roquette du Hezbollah tombe sur la ville de Nahariya, dans le nord d'Israël

Une roquette tirée par des militants du Hezbollah est tombée tôt mardi sur la ville de Nahariya, dans le nord d'Israël, mais n'a vraisemblablement pas explosé, a rapporté Radio Israël, qui ne faisait état d'aucun blessé.

La ville de Nahariya est située sur la côte méditerranéenne, à 10 kilomètres au sud de la frontière libanaise.

Lundi soir, une pluie de roquettes s'est abattue sur le nord d'Israël, blessant au moins cinq personnes, selon les autorités. Une roquette est notamment tombée près de l'hôpital de Safed, alors que les autres ont frappé la ville de Haïfa, où un immeuble d'habitation avait été détruit plus tôt dans la journée, et celle de Kiryat Shemona.

Tôt mardi, l'aviation israélienne a repris ses bombardements sur la banlieue sud et l'aéroport de Beyrouth, selon des témoins.

Dans le même temps, des frappes aériennes israéliennes ont visé une base militaire à Kfar Chima, une ville située au sud de la capitale libanaise. L'armée libanaise n'a pas confirmé dans l'immédiat.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi