Une Israélienne tuée par une roquette près de Gaza

Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

                        Une Israélienne tuée par une roquette près de Gaza

SDEROT, Israël  - Une roquette tirée de la bande de Gaza par des activistes palestiniens a tué une femme âgée et blessé une autre personne mercredi dans la ville israélienne de Sderot, rapportent des médecins.

C'est la première fois depuis juillet 2005 que des roquettes artisanales palestiniennes causent la mort d'un ou plusieurs Israéliens dans des villes et villages proches de la bande de Gaza.

L'aile militaire du mouvement islamiste Hamas a dit avoir tiré deux roquettes sur Sderot. La chaîne de télévision israélienne Channel 2 a dit que six roquettes avaient touché la ville vers l'heure de pointe du matin.

Les autorités israéliennes ont annoncé qu'elles riposteraient à ces tirs.

"Des tireurs de roquettes palestiniens prennent pour cibles des civils israéliens. Nous ne tolérerons pas de telles attaques et prendrons toutes mesures nécessaires pour neutraliser cette menace", a déclaré David Baker, représentant des services du Premier ministre israélien.

Selon les services de secours, la roquette qui a fait des victimes dans la ville est tombée dans une rue d'un secteur résidentiel. La femme tuée avait environ 70 ans. Sderot est souvent la cible de tirs de roquette palestiniens.

Des roquettes se sont aussi écrasées sur un hameau israélien des environs, mais on ignore si elles ont fait des victimes, ont indiqué les services de secours.

L'armée israélienne effectue régulièrement des raids sur Gaza pour tenter de mettre fin aux tirs de roquettes.

La semaine dernière, 19 civils palestiniens avaient été tués par des tirs d'artillerie israéliens à Beït Hanoun, ville du nord de la bande de Gaza située non loin de Sderot.

Israël a ensuite parlé d'une "erreur technique" en faisant savoir que le raid visait des zones d'où étaient lancées des roquettes, mais le Hamas et d'autres groupes armés avaient annoncé des représailles à venir.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi