Une Israélienne tuée par un tir de roquette palestinien

Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
             Une Israélienne tuée par un tir de roquette palestinien

SDEROT, Israël , le 21/05/07 - Une Israélienne a été tuée lundi soir par une roquette tirée de la Bande de Gaza sur la ville de Sderot. Il s'agit du premier citoyen de l'Etat hébreu tué par un tir de roquette palestinien depuis novembre 2006.

Ce tir de roquette a été revendiqué à la fois par le Djihad islamique et par le Hamas, deux mouvements radicaux palestiniens. Dans le passé, les tirs de roquettes meurtriers des Palestiniens ont souvent provoqué une riposte sévère d'Israël.

Première mesure de rétorsion, l'Etat hébreu a imposé dans la soirée un bouclage de la Bande de Gaza et de la Cisjordanie, interdisant ainsi l'entrée de son territoire aux Palestiniens, sauf pour raisons humanitaires. Selon l'armée, ce bouclage devrait être levé mercredi à l'issue d'une fête juive, si la situation sécuritaire le permet.

L'attaque meurtrière de lundi soir à Sderot s'est produite alors que se tenait dans cette ville, à quelques centaines de mètres de là, une rencontre entre la ministre israélienne des Affaires étrangères Tzipi Livni et le chef de la diplomatie de l'Union européenne, Javier Solana. Aucun des deux responsables n'a été blessé.

Dans la soirée, Ehoud Olmert s'est lui aussi rendu à Sderot, deuxième visite du Premier ministre israélien dans cette ville en une semaine, ont annoncé ses services dans un communiqué.

Lors d'une conférence de presse tenue à Sderot, ville israélienne située près de la frontière avec la Bande de Gaza, M. Solana a dénoncé la violence et Mme Livni en a appelé à une action internationale "afin de mettre la pression sur les terroristes et sur le gouvernement palestinien et de ne pas faire de compromis avec le terrorisme".

Javier Solana se trouvait à Sderot dans le cadre d'une tournée diplomatique destinée à "inciter toutes les parties dans la région à rétablir et à maintenir le calme", avaient fait savoir ses services avant son départ.

La roquette tirée lundi soir a touché et incendié une voiture dans la ville de Sderot, blessant trois personnes, dont une femme grièvement alors qu'elle s'approchait du véhicule. La femme est décédée lors de son transfert en ambulance vers un hôpital de la ville voisine d'Ashkelon, a précisé Lea Malul, porte-parole de cet hôpital.

La roquette a touché la voiture à l'arrière, incendiant le réservoir d'essence. Les deux autres blessés ont été moins grièvement touchés.

Pour la seule journée de lundi, au moins 13 roquettes ont été tirées sur le territoire israélien par des militants palestiniens opérant depuis la Bande de Gaza, selon l'armée et les médias israéliens.

En riposte à ces tirs de roquettes, l'aviation israélienne mène depuis plusieurs jours des frappes aériennes. Pour la seule journée de lundi, cinq militants palestiniens ont été tués par ces raids israéliens.

Dans un communiqué, le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a dénoncé les attaques israéliennes mais a promis d'oeuvrer pour rétablir le calme. Mais, Mme Livni a rejeté les cessez-le-feu, accusant "le Hamas de tirer avantage d'eux" pour préparer de nouvelles attaques.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi