Un professeur démissionne d'un lycée après avoir donné un exercice exprimant des sentiments anti-américain

Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Un professeur démissionne d'un lycée après avoir donné un exercice exprimant des sentiments anti-américain

RALEIGH, Caroline du Nord - Un Marocain qui enseignait l'espagnol dans un lycée de Caroline du Nord a dû démissionner, après avoir donné des devoirs à ses élèves dans lesquelles il mettait en avant un sentiment anti-américain et défendait le Hamas, a rapporté un journal local.

Khalid Chahhou a quitté son poste au lycée Smithfield-Selma la semaine dernière, après des élèves eurent signalé à la direction de l'établissement qu'il leur avait donné un exercice facultatif de recherche de mots, dans lequel figuraient notamment "détruire l'Amérique" ou "terroriste".

Le professeur a reconnu avoir donné ce devoir à ses élèves, mais n'a pas souhaité faire plus de commentaires. "Je ne veux plus parler de cette page sombre de ma vie", a-t-il expliqué.

Selon le président de l'association islamique de Cary, Shakil Ahmed, le professeur d'espagnol aurait conçu l'exercice après avoir vu des informations dans la presse sur des soldats israéliens qui tuaient des Palestiniens.

"Il peut-être été submergé par ses émotions à ce moment-là", a-t-il estimé, ajoutant que ce devoir ne reflétait pas l'homme. "C'est la personne la plus modérée dans ses propos, la plus correcte, la plus gentille que j'ai rencontré."

Khalid Chahhou est né au Maroc, et est arrivé en Caroline du Nord depuis New York. Selon Shakil Ahmed, il travaillait à un doctorat d'espagnol en plus de son emploi de professeur. 

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi