Un Palestinien converti au judaïsme reconnu coupable d'avoir aidé le Djihad islamique

Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Un Palestinien converti au judaïsme reconnu coupable d'avoir aidé le Djihad islamique

Le 11/10/07- Un Palestinien converti au judaïsme a été reconnu coupable mercredi d'avoir fourni de l'acide nitrique à son frère, un militant du Djihad islamique, pour fabriquer des bombes, a-t-on appris de source judiciaire.

Asaf Ben David, 38 ans, est originaire de Tubas, un village de Cisjordanie. Il s'est converti au judaïsme au début des années 1990 et a déménagé à Haïfa, dans le nord d'Israël, où il a fondé une famille. Avant sa conversion, il portait le nom d'Hussam Sawafta.

Son frère, Salah Sawafta, avait dans le même temps rejoint les rangs du Djihad islamique. Il a été tué lors d'une fusillade l'an dernier avec des soldats israéliens.

"Il a été reconnu coupable d'avoir contacté un agent étranger en temps de guerre et d'avoir comploté avec l'ennemi", a déclaré à l'Associated Press Nitsan Eyal, un porte-parole de l'administration judiciaire. "Il a accepté d'acheter de l'acide nitrique, qui est utilisé dans la fabrication d'explosifs, et de le remettre au Djihad islamique".

Le verdict est attendu à la fin du mois.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi