Un milliard et demi de shekels pour les personnes âgées

Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

                       Un milliard et demi de shekels pour les personnes âgées

Article paru dans "Aroutz7", le 17/10/07

Cela fait des mois que des personnes âgées et parmi elles, des rescapés de la Shoah, se battent pour obtenir des subventions respectables leur permettant de subsister dans la dignité sans devoir avoir recours à la charité publique. On se souvient des nombreux mouvements de protestation, notamment pendant le Yom Hashoah, où des jeunes s'étaient joints à leurs aînés pour réclamer un traitement décent pour ces personnes du Troisième âge se trouvant trop souvent dans une situation financière difficile.  
 
Les protestataires semblent avoir remporté une première victoire, comme en témoignent les mesures prises cette semaine par le gouvernement. En effet, le Premier ministre a annoncé lundi matin, lors d'une conférence de presse qu'il a tenue dans ses bureaux, qu'un milliard et demi de shekels seraient ajoutés au budget réservé aux personnes âgées qui bénéficient d'une aide des Assurances sociales (le Bitouah Leoumi) ou sont considérées comme extrêmement indigentes ainsi qu'aux rescapés de la Shoah au second degré. Cette somme s'ajoute à celle déjà accordée aux survivants touchés de façon directe.   
 
Olmert était accompagné de son ministre des Finances Roni Bar On, du ministre des Retraités, Raphy Eitan et du représentant des rescapés. Bar On a admis que l'accord n'était pas idéal mais il a ajouté que c'était le maximum que le gouvernement pouvait faire dans la conjoncture actuelle.
 
D'après ce nouveau programme, un milliard de shekels sera attribué, à titre de supplément, à plus de 725 000  personnes touchant une allocation vieillesse et les 500 millions restants seront octroyés aux personnes du 3e âge dont la situation financière est extrêmement précaire.   
 
Olmert, satisfait de ces nouvelles mesures, a déclaré: ''Nous venons d'entreprendre une démarche importante, qui adoucira la vie des rescapés. Je suis fier de pouvoir dire que le gouvernement a pris en main le dossier. Aucun gouvernement ne l'a fait avant nous". 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi