Tir de Kassam, réaction israélienne

Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
                              Tir de Kassam, réaction israélienne

Le 11/09/07,La réaction israélienne au tir de Kassam sur la base militaire de Zikim n’était qu’une question de temps.
Des appareils de l’armée de l’air israélienne ont, ce matin mardi 11 septembre, lancé une attaque sur les terrains vagues du nord de la bande de Gaza d’où sont tirées les roquettes Kassam qui visent Israël. L’opération a été lancée en réaction au tir de Kassam qui a fait 66 blessés dans la base millitaire de Zikim au sud d’Ashkelon.

Suite au tir de 5 obus de mortier sur le point de passage Kerem Shalom, celui ci a été fermé au mouvement des produits agricoles et autres. Ces tirs n’ont pas fait de blessés. Le passage de containers vers la bande de Gaza se fait par le point de passage de Soufa. De ce même endroit, Soufa, Israël autorisera mardi 11 septembre et la semaine prochaine le passage de 3000 têtes de bétails envoyées par l’Australie à l’Autorité palestinienne.

Parallèlement, le Premier ministre Ehoud Olmert s’est rendu à Tel-Aviv afin de rencontrer le ministre de la Défense Ehoud Barak, la ministre des Affaires étrangères Tsippi Livni et le chef d’état major Gaby Ashkenazy. Ils se sont entretenus des différentes réactions possibles au tir surZikim. « La réunion s’est terminée en fin de matinée, les conclusions n’ont pas encore été transmises ».

Le vice Premier ministre Haïm Ramon a rencontré ce matin le ministre français des Affaires étrangères Bernard Kouchner. Ramon a fait part à Kouchner du fait qu’Israël « ne pourra pas rester stoïque face à des évènements comme celui de ce matin encore longtemps. Si les tirs de Kassam continuent, Israël sera obligé de réagir, notamment en interrompant la fourniture de gaz ou d’électricité à Gaza, même si Israël ne souhaite pas en arriver là » a dit Ramon à Kouchner.

A 1h30 ce matin mardi 11 septembre, un missile Kassam est tombé dans une tente vide à côté de laquelle se trouvaient d’autres tentes où dormaient des soldats qui font leurs classes. Le Kassam a fait 66 blessés, dont un dans un état critique, 4 dans un état grave, 5 moyennement blessés et le reste légèrement touchés.

Le Djihad islamique et les Comités de défense populaire ont revendiqué le tir du Kassam. Le porte parole du Hamas, Faouzi Barhom, a déclaré : « Nous voyons cela comme une victoire divine pour la résistance. La résistance est la façon légitime pour le peuple palestinien de se défendre et de conserver ses droits » a dit Barhom dans une intervention sur la radio du Hamas.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi