Shalit: Abbas favorable à un accord

Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

L'Autorité palestinienne soutiendrait "pleinement" un accord qui mènerait à une libération par le Hamas du soldat Gilad Shalit, en échange de la libération par Israël de prisonniers palestiniens, a affirmé aujourd'hui son président, Mahmoud Abbas.

"Nous essayons de faire un accord entre le Hamas et Israël pour que l'on s'arrange pour faire libérer le soldat Gilad Shalit, et qu'en contre-partie il y ait une libération des otages palestiniens", a affirmé Mahmoud Abbas lors d'un échange avec des parlementaires du Conseil de l'Europe à Strasbourg, selon la traduction en français de ses propos tenus en arabe. "Nous soutenons pleinement cet accord, bien évidemment", a-t-il ajouté.

"Depuis le début et jusqu'à aujourd'hui, nous déployons tous les effors possibles et imaginables, en plus de ce qui est fait par les Egyptiens, pour essayer de le faire libérer. De la même manière que nous demandons la libération de 6.000 de nos citoyens qui sont détenus dans les geôles israéliennes", a souligné le dirigeant palestinien. "Nous sommes contre l'incarcération du soldat israélien, nous avons travaillé pour qu'il soit libéré, pour le rendre à sa famille. C'est le strict respect de principes fondamentaux d'humanité", a encore dit Mahmoud Abbas.

Gilad Shalit, un jeune soldat franco-israélien, a été enlevé en juin 2006 par un commando de trois groupes armés palestiniens, dont la branche militaire du Hamas, qui contrôle la bande de Gaza depuis juin 2007. Il est depuis détenu au secret, sans aucune visite de la Croix-Rouge qui a récemment demandé "la preuve" qu'il est "vivant".
Selon son père, Noam Shalit, Israël serait prêt à libérer 1.000 prisonniers palestiniens en échange de sa libération.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi