Proche-Orient: Deux manifestations à Rome

Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
                         Proche-Orient: Deux manifestations à Rome

Des centaines de personnes, dont de nombreuses portant des drapeaux libanais, ont manifesté lundi soir à Rome pour dénoncer l'escalade de violence au Proche-Orient, alors que dans le même temps, une manifestation de soutien à Israël a réuni des représentants politiques de droite comme de gauche près de la principale synagogue romaine.

Peu après la tombée de la nuit, les manifestants, parmi lesquels des membres du parti communiste, des groupes pacifistes et d'autres organisations, ont quitté la place Venezia et se sont dirigés vers le Colisée, bougies en mains. La manifestation, qui s'est achevée dans le calme, a toutefois réuni beaucoup moins de participants que les marches anti-guerre qui avaient rassemblé des centaines de milliers de personnes dans toute l'Italie avant l'intervention de la coalition en Irak.

Aux abords du Tibre, la manifestation pro-israélienne a réuni un millier de personnes, dont l'ancien ministre des Affaires étrangères de Silvio Berlusconi, Gianfranco Fini, et le maire de gauche de Rome, Walter Veltroni. De nombreux participants portaient des drapeaux israéliens et chantaient des chants populaires juifs en hébreu.

Israël a lancé mercredi sa plus importante offensive contre le Liban depuis 1982, après que des activistes libanais ont enlevé deux soldats israéliens. Depuis six jours, Israël a bombardé l'aéroport de Beyrouth, les principales routes du pays, et de nombreux bastions du Hezbollah, alors que le Hezbollah a envoyé des centaines de roquettes sur le nord d'Israël.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi