P-O - Un haut responsable sécuritaire israélien met en garde contre un attentat

Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

P-O - Un haut responsable sécuritaire israélien met en garde contre un attentat

Article paru le 27/08/07, dans "L'Orient" 

Le Shin Beth signale une forte augmentation du trafic d’armes entre Gaza et l’Égypte

Un haut responsable sécuritaire israélien a mis en garde dimanche le gouvernement contre le risque d’un attentat-suicide en Israël, que pourraient perpétrer des membres du mouvement islamiste Hamas. Le numéro deux du Shin Beth, le service de sécurité intérieure, a accusé la « direction extérieure du Hamas », basée à Damas, de pousser à un tel attentat, apprend-on de source gouvernementale. « Il y a une directive claire du Hamas à l’extérieur à des terroristes du Hamas en Cisjordanie de perpétrer un attentat meurtrier de grande envergure en Israël », a déclaré ce haut responsable, dont l’identité est tenue secrète. Selon lui, l’objectif est de torpiller toute chance d’accord entre Israël et l’Autorité palestinienne, dirigée par le président Mahmoud Abbas. Le dernier attentat en Israël revendiqué par le Hamas remonte au 31 août 2004 lorsque deux kamikazes avaient fait exploser leurs charges dans deux bus à Beersheva, faisant 16 morts.
Samedi matin, trois groupes armés – les Brigades des martyrs d’al-Aqsa, les Brigades Salaheddine des Comités de résistance populaire et un groupe lié au Front démocratique de libération de la Palestine – ont d’ailleurs mené une attaque en territoire israélien à partir de la bande de Gaza. Deux hommes avaient notamment réussi à s’infiltrer en territoire israélien, et ont ouvert le feu et lancé des grenades sur un bureau de liaison de l’armée israélienne. Il s’agissait de la première attaque de ce genre depuis juin. Les deux hommes ont été tués, ainsi que cinq autres Palestiniens lors de raids. Une huitième personne, un Arabe israélien de 13 ans, a été tuée par des tirs de soldats israéliens en Cisjordanie.

Rice rencontrera Abbas le 16 septembre à Ramallah
Le numéro deux du Shin Beth s’est par ailleurs alarmé d’une forte augmentation du trafic d’armes à la frontière entre la bande de Gaza et l’Égypte depuis la prise de contrôle du territoire par le Hamas à la mi-juin. Selon des informations recueillies par le Shin Beth, 40 tonnes d’armes et d’explosifs sont passés en contrebande d’Égypte à Gaza ces deux derniers mois, principalement par des tunnels. Pour le seul mois d’août, 13 tonnes d’explosifs et 150 lance-roquettes antichars RPG ont été introduits dans la bande de Gaza, selon cette source. Le Shin Beth a estimé à 33 tonnes les explosifs passés en 2006 contre 6 en 2005, en plus de 14 000 fusils d’assaut, de 150 RPG et de 20 missiles.
Creusés en six mois de part et d’autre de Rafah et ses environs, les tunnels longs de plusieurs centaines de mètres sont profonds de 6 à 15 mètres, selon les experts. Une source officielle palestinienne a, par ailleurs, annoncé que la secrétaire d’État américaine Condoleezza Rice rencontrera le 16 septembre à Ramallah le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, avant une réunion internationale sur le Proche-Orient.
M. Abbas et le Premier ministre israélien Ehud Olmert vont par ailleurs se rencontrer demain à Jérusalem pour discuter des moyens de relancer le processus de paix, ont indiqué hier des responsables israélien et palestinien.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi