Livni et Dichter à Herzliya

Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
                                              Livni et Dichter à Herzliya

Article paru dans "jerusalem post",le 15/11/07

La ministre des affaires étrangères et le ministre de la sécurité intérieure ont expliqué mardi 13 novembre leurs politiques respectives en matière de diplomatie et de sécurité au cours d'une conférence organisée à Herzliya sur le thème: "le terrorisme global et le crime international".

Livni est intervenue dès la première session de la journée: "le monde entier a compris qu'un état terroriste est la dernière chose dont nous ayons besoin dans la région".

La perméabilité de la frontière sud d'Israël a de nouveau été évoquée. Dichter a ainsi expliqué que "la question des frontières internationales est un point faible, aussi bien en terme de criminalité que de terrorisme. La frontière avec l'Egypte est tout simplement grande ouverte". Interrogé sur Annapolis, le ministre de la sécurité intérieure a exprimé son pessimisme: "il n'y a aucune chance d'arriver à un véritable dialogue avec les Palestiniens" tant que ceux-ci ne s'engageront pas à construire une vie publique normalisée et des structures qui permettent à la loi d'être appliquée.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi