Les négociations pour la libération du soldat israélien détenu par le Hamas sont dans leur étape finale, selon Hosni Moubarrak

Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

Les négociations pour la libération du soldat israélien détenu par le Hamas sont dans leur étape finale, selon Hosni Moubarrak

LE CAIRE  - Le président égyptien Hosni Moubarak a déclaré mercredi que les négociations pour la libération du soldat israélien Gilad Shalit, enlevé par des militants palestiniens en juin, était dans leur étape finale.

Alors qu'il était interrogé sur la libération du caporal israélien, enlevé en juin près de la frontière avec la Bande de Gaza par des activistes liés au Hamas, le président égyptien a expliqué que "les négociations sur sa libération sont dans leur étape finale, et attendent l'approbation du Hamas", dans l'édition de jeudi du journal semi-officiel Al Gomhouria.

En jouant le rôle de médiateur, l'Egypte a fait des efforts considérables pour résoudre la crise entre Israël et les Palestiniens, a souligné Hosni Moubarak, ajoutant qu'il "il semble y avoir d'autres parties qui interviennent contre les intérêts du peuple palestinien".

Si le président égyptien, qui est en voyage officiel en Europe, n'a pas précisé qui il désignait par ces "autres parties", il semblait faire allusion à la Syrie, où réside le dirigeant du Hamas, Khaled Mechaal. Il n'a pas donné plus de détails sur les négociations.

Par ailleurs, Hosni Moubarak a prévenu que la situation en Irak serait de pire en pire tant que rien ne serait fait pour régler la question des milices rivales, qui se battent pour "leurs propres intérêts et non l'intérêt de l'Irak".

Il a également avisé le ministre irakien des Affaires étrangères, qu'il a rencontré mardi au Caire, que son pays devrait s'occuper de la tenue d'une conférence internationale, régionale ou nationale pour mettre fin aux violences en Irak.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi